Les TEC en grève à Liège: rien ne roule

Dépôt des Tec à Robermont
Dépôt des Tec à Robermont - MICHEL KRAKOWSKI (archives belga)
Belga News

En région liégeoise, aucun bus ne roule ce jeudi. Les 950 chauffeurs des dépôts de Robermont, Jemeppe, Bassenge et Rocourt sont à l'arrêt.

En cause : le licenciement d'un collègue condamné à 2 mois de prison avec sursis devant le tribunal pour coups et blessures suite à une altercation avec un automobiliste.

L'arrêt de travail spontané a débuté mercredi soir. Ce jeudi matin, au dépôt de Robermont, l'assemblée générale du personnel du TEC a décidé de voter la poursuite de la grève jusque vendredi 9 heures. Une assemblée générale devrait alors décider si les chauffeurs reprennent ou non le volant.

Circulation perturbée à Verviers

Le mouvement de grève qui touche les dépôts liégeois des TEC Liège-Verviers a eu des répercussions jeudi matin en région verviétoise.

Le trafic a été perturbé durant une heure, apprend-on de sources syndicales. Un arrêt de travail a été observé par les chauffeurs du dépôt de Stembert par solidarité avec leurs collègues liégeois.

Du côté de l'Association des Clients des Transports en Commun, on dénonce cette grève qualifiée de sauvage. L'ACTP réclame un véritable débat sur le service à rendre aux voyageurs en cas de grève.

E. Dagonnier




Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos