Aller directement au contenu principal

Les minières de Spiennes, l'un des six chantiers ouverts pour Mons 2015

REGIONS | mercredi 4 avril 2012 à 11h49

  • Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il est remarquable à plus d'un titre: il permet de mieux comprende le néolitique et le passage à la sédentarisation. Aujourd'hui, les minières de Spiennes se trouvent pourtant à l'étroit. Il faut donc les rénover. L'objectif des 5500 touristes par an a été fixé, mais pas plus pour préserver le site et ses galeries.

    Le site des minières de Spiennes répond à trois critères. D'abord, il témoigne d'une civilisation disparue. Ensuite, il se distingue par les techniques de tailles qui y ont été développées. Le troisième critère enfin, et peut-être le plus important: les minières ont été le théâtre d'une grande révolution dans l'humanité.

    Jean Philippe Colin, archéologue: "L'intérêt du néolithique, c'est une énorme coup d'accélérateur dans l'histoire de l'Humanité. C'est une énorme charnière entre des dizaines de milliers d'années en tant que chasseurs-cueilleurs et une vie de sédentaire comme on la connaît toujours maintenant. En réalité, le mode de vie des néolithiques n'est pas si éloigné du mode de vie que connaissaient nos grands-parents."

    A Spiennes, les hommes ont cessé d'être des chasseurs-cueilleurs. Ils se sont donc sédentarisés pour implanter des champs et des élevages. Ce nouveau mode de vie a provoqué un besoin important de silex, parce qu'il fallait fabriquer de grandes quantités d'outils. "Ici, à Spiennes, on suppose que les hommes ont remarqué le silex à proximité de la rivière, qui entaille le plateau. Puis, de proche en en proche, ils ont dû aller chercher ce silex de plus en plus loin et profond. C'est ainsi qu'on en est à 8,5 km."

    On a découvert aussi de grandes pièces de silex. Trop grandes pour être utilisées, elles étaient exposées et servaient à se démarquer des autres. D'une certaine manière, les néolithiques auraient-ils inventé la publicité sans le savoir?

    Hugo Barbieux

    Voir
  • Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.
    Image précédente

    Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

    Belga
    Image suivante
    • Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

      Le site est classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Les suggestions du jour

  • Elke Sleurs - Philippe Mettens: le bras de fer continue

    18 avril 2015, 11:21

    Invité du Grand Oral La Première Le Soir, Philippe Mettens (PS), ex-directeur de Belspo, tire à boulets rouges contre la réforme de la politique scientifique entamée par le gouvernement. Il annonce qu’il sera certainement candidat à sa propre...

  • La Belgique pourrait accueillir un plus grand nombre de réfugiés syriens

    17 avril 2015, 17:46

    "La Belgique pourrait accueillir plus de réfugiés syriens, si on trouve un accord sur une meilleure répartition de ces réfugiés entre pays européens". Voilà en substance ce qu'a déclaré le secrétaire d'État a l'Asile et à la Migration, Theo...

  • Qui est qui au Yémen? Les acteurs d'un conflit complexe

    17 avril 2015, 14:12

    Le conflit au Yémen est généralement présenté comme une lutte entre une rébellion chiite et un pouvoir sunnite. La réalité est plus complexe. Le Yémen est d'abord un pays pauvre où la population est fortement armée et dont le territoire est...

Dernière Minute