Les analyses confirment la présence d'uranium dans le sol ucclois

En 2009, des analyses de l'eau des douches et toilettes de l'école avaient révélé une pollution à l'uranium.
En 2009, des analyses de l'eau des douches et toilettes de l'école avaient révélé une pollution à l'uranium. - Google Street View
Rédaction RTBF

Les sols du quartier du collège Saint-Pierre, à Uccle, sont bien pollués à l'uranium, selon les résultats des carottages effectués il y a un an. Ces résultats confirment les informations diffusées à l'époque. Cette pollution remonte à une centaine d'années et ne présente aucun danger pour les riverains tant qu'ils ne consomment pas l'eau souterraine.

En juillet 2009, des analyses de routine de l'eau servant à alimenter les douches et toilettes de l'école avaient révélé une pollution à l'uranium, pollution qui touchait aussi l'eau d'un étang proche. L'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) avait alors affirmé qu'il n'y avait aucun risque de radioactivité. L'Agence fédérale de sécurité de la chaîne alimentaire (AFSCA) avait pour sa part interdit la consommation de l'eau souterraine et, par mesure de prévention, celle des légumes du potager de l'école.

Des analyses des terrains aux alentours ont été effectuées et les résultats démontrent effectivement aujourd'hui que les terrains sont pollués à l'uranium naturel. La commune se montre rassurante et explique qu'on trouve très souvent de l'uranium dans les sols belges.

Les riverains sont invités à ne pas consommer l'eau souterraine et donc à ne pas installer de puits ou de pompage pour extraire l'eau du sous-sol. Les légumes par contre peuvent être consommés sans risque.

Une information donnée par nos collègues de La Capitale et Le Soir.

Belga


Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos