Aller directement au contenu principal

Le Siamu recrute 195 pompiers et 35 officiers supplémentaires

REGIONS | lundi 5 mars 2012 à 17h30

  • Les pompiers bruxellois recrutent. Jusqu'au 26 mars, les candidats peuvent postuler. Le SIAMU cherche 195 pompiers et 35 officiers supplémentaires.
    Les jeunes, les femmes et les candidats d'origine étrangère constituent les cibles privilégiées de la campagne de recrutement orchestrée par le gouvernement.

    En outre, le secrétaire d'état en charge du secteur annonce de nouvelles promotions dès le mois prochain.

    Jusqu'à l'adoption d'un nouveau cadre linguistique, recrutements et promotions étaient bloquées au service d'incendie et d'aide médicale urgente de la Région bruxelloise. Il faut donc à présent rattraper le retard. Et espérer une validation du cadre linguistique par le Conseil d'Etat lors du prochain recours - inévitable - d'un pompier mécontent.

    En attendant, le Siamu recherche quelque 200 hommes et femmes du feu et 35 officiers. Ils sont bien nécessaires. Christos Doulkeridis, secrétaire d'état en charge du Siamu, explique pourquoi :''On va avoir plus d’officiers qui vont pouvoir faire le travail qui est attendu, donner par exemple un avis dans le cadre d’un permis d’urbanisme pour être sûr que les constructions ou les rénovations d’immeuble respectent des conditions de sécurité élémentaires. Le retard est important dans ce domaine parce qu’il n’y a pas suffisamment d’officiers et parce qu’on n’a pas pu faire des promotions alors qu’on avait les gens pour le faire.''

    La campagne de recrutement devrait permettre d'introduire davantage de diversité au sein d'un corps pour l'instant très masculin et peu ouvert aux personnes d'origine étrangère. A terme, si le budget le permet, Christos Doulkeridis envisage une extension graduelle du cadre des pompiers, limité à un millier de personnes depuis les années septante.

    Philippe Carlot

  • Jusqu'à l'adoption d'un nouveau cadre linguistique, recrutements et promotions étaient bloquées au service d'incendie et d'aide médicale urgente de la Région bruxelloise
    « previous

    Jusqu'à l'adoption d'un nouveau cadre linguistique, recrutements et promotions étaient bloquées au service d'incendie et d'aide médicale urgente de la Région bruxelloise

    Belga
    next
    • Jusqu'à l'adoption d'un nouveau cadre linguistique, recrutements et promotions étaient bloquées au service d'incendie et d'aide médicale urgente de la Région bruxelloise

      Jusqu'à l'adoption d'un nouveau cadre linguistique, recrutements et promotions étaient bloquées au service d'incendie et d'aide médicale urgente de la Région bruxelloise

Les suggestions du jour

  • Mise en garde: pas d'œufs en chocolat pour les chiens!

    20 avril 2014, 11:42

    A Pâques, période par excellence de dégustation de chocolat, soyez doublement attentif à ne pas laisser traîner du chocolat à portée de votre chien. La consommation de chocolat peut lui être fatale.

  • Mariemont : le retour de la momie d'Hor

    18 avril 2014, 17:25

    Une pièce exceptionnelle est arrivée jeudi au Musée Royal de Mariemont : la momie d'Hor, un prêtre d’Amon qui vivait en Égypte 700 ans avant notre ère. Le cercueil en bois peint, parfaitement conservé et restauré, est exposé à côté du corps...

  • La mobilité à Chimay: road-trip dans les transports en commun (2)

    14 avril 2014, 12:37

    Se rendre à Chimay, et en sortir, ressemble à une véritable aventure, surtout sans voiture. Comment se débrouillent les Chimaciens au quotidien? L'immersion dans les transports en communs de la Botte du Hainaut se poursuit: quitter Chimay, une très...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Régions

Dernière Minute

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles
Dossier Made In Belgium