Aller directement au contenu principal

Le centre Fedasil de Jumet devra peut-être se spécialiser

REGIONS | jeudi 17 novembre 2011 à 11h31

  • La réorganisation des centres d’accueil pour demandeurs d’asile est annoncée. Il est ainsi question de faire de chaque site un lieu accueillant des personnes ciblées. A Jumet, on s’orienterait dans l’accueil de personnes souffrant de pathologies lourdes.
    Le centre Fedasil de Jumet va-t-il devenir un centre spécialisé dans l'accueil des demandeurs d'asile souffrant de pathologies lourdes ou de traumatisme psychologique? C'est ce qui est, en tout cas, envisagé dans le cadre d'un grand projet de réorganisation. Les syndicats demandent des garanties en termes d'encadrement, de personnel qualifié ou de formation. Et le directeur du centre de Jumet, Jean Busby, se veut rassurant. Il estime que son bâtiment pourrait déjà remplir cette nouvelle mission. Et il précise que les membres du personnel seront formés et ne devront pas exercer de fonctions qui ne seraient pas en rapport avec leurs compétences.
    Cela dit, la réorganisation des centres n'est pas pour tout de suite. Les discussions au sein de Fedasil ne sont pas terminées et rien ne se fera sans un feu vert du gouvernement.

    Grégory Fobe, Daniel Barbieux
    Voir
  • Le Centre Fedasil de Charleroi
    Image précédente

    Le Centre Fedasil de Charleroi

    (c) rtbf.be - Grégory Fobe
    Image suivante
    • Le Centre Fedasil de Charleroi

      Le Centre Fedasil de Charleroi

  • Ecoutez le reportage de Grégory Fobe au Centre Fedasil de Jumet
    • Ecoutez le reportage de Grégory Fobe au Centre Fedasil de Jumet

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web