La Louvière: les créanciers en faveur du plan de redressement de la société de Franco Dragone

Franco Dragone
Franco Dragone - © Belga - Dirk Waem

Les Productions du Dragon ont plusieurs fois été présentées en faillite virtuelle suite à des problèmes financiers. Ces difficultés trouvent leur origine dans la combinaison de plusieurs facteurs dont un retard de paiement du partenaire de deux spectacles en Chine. Une distorsion entre les dépenses importantes consenties par l’entreprise et sa capacité à générer des revenus a provoqué une rupture de trésorerie.

La société de production de spectacles avait donc introduit une demande en réorganisation judiciaire auprès du tribunal de commerce de Mons. Cette PRJ a permis de poursuivre les activités sous certaines conditions mais aussi d’obtenir  un délai pour trouver un accord avec les créanciers. Ces derniers viennent donc de donner leur feu vert au plan . Le tribunal doit encore l'homologuer; la décision est attendue ce lundi.

De son côté, Franco Dragone a souligné par voie de communiqué que la confiance se rétablissait doucement et qu’il espérait maintenant pouvoir tourner la page pour se consacre exclusivement à la création artistique.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir