Aller directement au contenu principal

L'artiste carolo Charles Delporte est décédé

REGIONS | mercredi 7 novembre 2012 à 11h31

  • Une grande figure artistique de Charleroi est morte ce mardi 6 novembre. Peintre, sculpteur, musicien et poète, Charles Delporte s’est éteint à l’âge de 83 ans. Ses œuvres ont trouvé un public bien au-delà de la métropole wallonne : un musée lui est consacré à Damme près de Bruges.

    Charles Delporte était le frère de deux autres artistes qui ont troqué leur patronyme pour un pseudonyme : Paul Louka, le chanteur décédé l’an dernier, et Jacques Viesvil, le poète. Les trois hommes avaient pour cousin le dessinateur Yvan Delporte disparu en 2007. Charles Delporte était né à Marcinelle le 4 décembre 1928. Marié à Marie-José, il était le père de deux enfants : Philippe et Geneviève.

    Enseignant et artiste

    Charles Delporte a d’abord enseigné à l’Ecole Normale de Morlanwelz et il a fréquenté l’atelier de Victor Rousseau, un des grands sculpteurs contemporains. C’est Jean Pigeon, critique d’art au journal " Le Rappel ", qui l’a découvert le 26 novembre 1952. Une carrière d’artiste s’est alors ouverte devant lui le forçant à abandonner son emploi d’instituteur. Au cours de sa carrière, il a rencontré  le poète Louis Aragon, des chanteurs comme Charles Dumont et Georges Brassens, le Prince Philippe ainsi que des peintres comme Félix Labisse, Paul Delvaux et beaucoup d’autres. Il a été reçu en audience avec son épouse par le Pape Paul VI, grâce à sa peinture " le Suaire ", œuvre qui se trouve au Vatican.

    Le rond-point des trois coqs

    Pour le grand public, Charles Delporte restera le sculpteur de certains monuments publics carolos comme la triple tête de femme à Gilly ou, de manière plus évidente, les fameux trois coqs trônant jusqu’à il y a peu sur le rond-point du boulevard Tirou. Cette oeuvre a été réalisée avec la complicité de sa fille Geneviève et a pour nom le " Chantre de la Liberté ". C'est un exemplaire en polyester armé qui a été acheté par la Ville de Charleroi. Peu après son installation sur le rond-point, des malandrins boutèrent le feu à l’œuvre : deux coqs furent complètement détruits et le troisième partiellement. Delporte le récupéra, le drapa, le peignit en vert et l'offrit au Château de Trazegnies lors d'une exposition. Pour la ville de Charleroi, il réalisa alors un nouvel ensemble " Chantre de la Liberté " en métal doré cette fois. Cet exemplaire est en attente dans les réserves de la ville suite aux travaux du métro et au déplacement du rond-point.

    Imagination sans limite et multiple

    L’imagination créatrice de l’artiste ne semblait pas avoir de limites. Son oeuvre éatit décrite comme celle d'un visionnaire qui avait redécouvert l'alchimie en appuyant son travail sur des données scientifiques. Selon les thèmes choisis, le travail de Charles Delporte s'orchestrait en quatre tendances : réaliste, génétique, géophysique et nucléaire. Plus de trois cents de ses oeuvres se trouvent dans les musées, fondations, cathédrales, abbayes, églises, chapelles, villes et universités des cinq continents.

    Artiste pluridisciplinaire, Delporte s'était aussi illustré comme poète et musicien en enregistrant quelques disques où textes et mélodies se côtoyaient pour célébrer, notamment, diverses villes du monde dont, bien entendu, celle de Charleroi.

    Daniel Barbieux

    Voir

    Derniers commentaires

    • de CEUSTER-IVENS adieu Mr.delporte , nous avons beaucoup de tableaux de vous ainsi que votre main et mon portrait que vous avez fait a Bruxelles , dormez en paix maintenant Mr. DELPORTE .

      03-05-2013 20:20 | Répondre

    • de Marie Un jour de 1973 j'ai découvert une partie des oeuvres de Charles DELPORTE,en visitant le château de Spontin,où il exposait.J'ai eu le "coup de foudre"pour "Femme Fleur"inspiration de Proust.J'ai raclé mes fonds de tiroirs pour me l'offrir mais j'ai toujours autant de plaisir de le contempler.Merci Monsieur Delporte.

      30-03-2013 23:06 | Répondre

    • de Bernard Roch Delire Un grand artiste wallon maniant avec brio la poésie, la chanson, la musique, les estampes et les grandes œuvres intemporelles dans notre beau pays qu'est la Belgique ; en toute humilité et avec maîtrise.

      12-11-2012 19:15 | Répondre

    • de Samuel Delporte Un talent par peindre le ciel belge... :( Je t’oubliera pas des œuvres qui mon inspiré, remet un bonjour à Yan et Vitale ( Paul L. ).

      07-11-2012 22:23 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Le fameux "rond-point des trois coqs", oeuvre de Charles Delporte
    Image précédente

    Le fameux "rond-point des trois coqs", oeuvre de Charles Delporte

    (c) Google Street View
    Image suivante
    • Le fameux "rond-point des trois coqs", oeuvre de Charles Delporte

      Le fameux "rond-point des trois coqs", oeuvre de Charles Delporte

    • de CEUSTER-IVENS adieu Mr.delporte , nous avons beaucoup de tableaux de vous ainsi que votre main et mon portrait que vous avez fait a Bruxelles , dormez en paix maintenant Mr. DELPORTE .

      03-05-2013 20:20 | Répondre

    • de Marie Un jour de 1973 j'ai découvert une partie des oeuvres de Charles DELPORTE,en visitant le château de Spontin,où il exposait.J'ai eu le "coup de foudre"pour "Femme Fleur"inspiration de Proust.J'ai raclé mes fonds de tiroirs pour me l'offrir mais j'ai toujours autant de plaisir de le contempler.Merci Monsieur Delporte.

      30-03-2013 23:06 | Répondre

    • de Bernard Roch Delire Un grand artiste wallon maniant avec brio la poésie, la chanson, la musique, les estampes et les grandes œuvres intemporelles dans notre beau pays qu'est la Belgique ; en toute humilité et avec maîtrise.

      12-11-2012 19:15 | Répondre

    • de Samuel Delporte Un talent par peindre le ciel belge... :( Je t’oubliera pas des œuvres qui mon inspiré, remet un bonjour à Yan et Vitale ( Paul L. ).

      07-11-2012 22:23 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

Dernière Minute

Vu sur le web