Aller directement au contenu principal

Incident chez Ineos à Feluy

REGIONS | mercredi 29 février 2012 à 14h40

  • Une fuite de trifluorure de bore, un produit toxique et incolore, s'est produite, mercredi peu après 11 heures 30 ce mercredi sur le site de l'entreprise chimique Inéos Oligomers, à Feluy (Seneffe). Cette fuite a provoqué une émission sous forme gazeuse qui se serait ensuite dissipée.

    Les services de secours sont intervenus sur les lieux et ont bouclé le site de même que les sorties et entrées d'autoroute avoisinantes.
    En début d'après-midi, la situation est rentrée dans l'ordre. Les pompiers de La Louvière ont précisé que la fuite avait été colmatée et que le nuage s'était dissipé.
    Selon les autorités communales, tout danger pour la population est maintenant écarté.

    Daniel Barbieux, Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Usine INEOS en Ecosse
    Image précédente

    Usine INEOS en Ecosse

    (c) EPA - Graham Stuart
    Image suivante
    • Usine INEOS en Ecosse

      Usine INEOS en Ecosse

Les suggestions du jour

  • Portraits de femmes qui luttent pour l'émancipation de l'Afrique

    28 novembre 2014, 12:46

    Dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Dakar ces 29 et 30 novembre, les Radios francophones publiques (RFP) ont décidé de faire découvrir à leurs auditeurs une autre image de l'Afrique que celle habituellement véhiculée....

  • UE: la résolution du Parlement contre Google ne changera quasi rien

    27 novembre 2014, 14:18

    Le Parlement européen veut-il la peau de Google ? On pourrait le croire en lisant la résolution adoptée ce jeudi par une majorité de députés européens à Strasbourg. Si cette résolution ne cite pas nommément Google, tout le monde reconnaît le géant...

  • Modrikamen: "Le gouvernement Michel n'est pas allé assez loin"

    28 novembre 2014, 08:53

    Mischaël Modrikamen, président du PP, le Parti populaire, était ce vendredi l’invité de Matin Première. Pour lui, le gouvernement Michel-Jambon n’est pas allé assez loin dans les mesures prises.

L'actualité en images

JT 19h30

vendredi 28 novembre 2014

JT en langue des signes

vendredi 28 novembre 2014

Pression sur le budget fédéral

vendredi 28 novembre 2014

Nouveaux corps découverts au Mexique

vendredi 28 novembre 2014

En bref: visite du pape en Turquie

vendredi 28 novembre 2014

Situation dans l'est de l'Ukraine

vendredi 28 novembre 2014

La répartition des numéros INAMI

vendredi 28 novembre 2014

Pression sur le budget fédéral

vendredi 28 novembre 2014

JT en langue des signes

vendredi 28 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web