Ils déposent une pierre sur les voies entre Flémalle et Engis: "Un acte de malveillance" pour Infrabel

Des jeunes surpris en train de déposer une pierre sur les voies entre Flémalle et Engis
2 images
Des jeunes surpris en train de déposer une pierre sur les voies entre Flémalle et Engis - © Tous droits réservés

La scène se passe dans la nuit du 19 au 20 février dernier sur la ligne SNCB L125 entre Flémalle et Engis. Sur des images capturées par une caméra de surveillance, on aperçoit trois jeunes qui traversent un passage à niveau. L'un d'eux dépose au passage une pierre sur les voies...

Pour Infrabel, le gestionnaire de l'infrastructure du réseau des chemins de fer, il s'agit-là d'"un acte de malveillance" qui aurait pu entraîner un déraillement. Un tel geste "relève de l'article 206 du Code Pénal 'entrave méchante à la circulation', pouvant entraîner une peine de 8 jours à 3 mois de prison, et une amende variant de 150 à 6 000 euros", rappelle Infrabel.

Heureusement, dans le cas présent un riverain a signalé les faits et la voie a pu être dégagée avant qu'un accident ne se produise. 

La société précise que les jeunes en question ont été identifiés et qu'une plainte a été déposée au Parquet.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir