Aller directement au contenu principal

Dix personnes arrêtées pour vol de 2 tonnes de cuivre à Charleroi

REGIONS | mardi 25 septembre 2012 à 11h52

  • La police des chemins de fer vient d’informer la presse de l’arrestation de dix suspects dans des affaires de vols de câbles en cuivre. Ce sont en fait 2 200 kilos de cuivre volé qui ont été retrouvés dans l’une des habitations fouillées.

    Dans le cadre de la lutte contre les vols de cuivre au détriment de la SNCB, la Police des Chemins de fer organise régulièrement des patrouilles ainsi que des actions de contrôle ciblant cette problématique.

    La semaine dernière, 10 suspects ont ainsi pu être arrêtés et ce sont plus de 2 200 kilos de cuivre volé qui ont été saisis par les policiers.

    Le mercredi 19 septembre, la police fédérale a intercepté sept personnes suspectées d’avoir volé du cuivre le long des rails. Ces arrestations ont été effectuées en collaboration avec les collègues de la Police locale de Charleroi. Les suspects sont tous de nationalité roumaine. Dans l’habitation qu’ils occupaient, la Police des chemins de fer de Charleroi a découvert 2 120 kg de cuivre.

    Ensuite, le vendredi 21 septembre, lors de la première nuit de l’Opération de contrôle baptisée " Cablo ", trois personnes suspectées d’avoir volé du cuivre ont été interceptées par la Police des Chemins de fer de Charleroi avec l’aide d’un maître-chien pisteur. Un véhicule contenant 100 kg de cuivre volé à la SNCB a été saisi. De plus, un des auteurs était recherché dans le cadre de deux autres  dossiers.

    Tous les suspects ont été présentés au parquet de Charleroi.

    Daniel Barbieux

    Voir

    Derniers commentaires

    • de rakounet Présentés au Parquet.... OK, pas d'inscription de domicile, pas de document valable, non solvable, soit du travail pour rien qui coûte aux contribuables belges. Il suffit de les arrêter à la frontière et s'ils ne sont pas en ordre, retour à la case départ, la Roumanie !

      27-09-2012 21:55 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Illustration
    Image précédente

    Illustration

    (c) Belga - Bas Bogaerts
    Image suivante
    • Illustration

      Illustration

    • de rakounet Présentés au Parquet.... OK, pas d'inscription de domicile, pas de document valable, non solvable, soit du travail pour rien qui coûte aux contribuables belges. Il suffit de les arrêter à la frontière et s'ils ne sont pas en ordre, retour à la case départ, la Roumanie !

      27-09-2012 21:55 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web