Aller directement au contenu principal

"Détecter le plagiat", l'UCL mène campagne

REGIONS | lundi 19 novembre 2012 à 11h39

  • L’UCL veut éviter que ses étudiants ne s’approprient des textes sans citer leur propriétaire. Cela s’appelle du plagiat. La pratique est interdite mais elle est apparemment de plus en plus en vogue. Depuis quelques années, les universités sont très préoccupées par cette forme de tricherie. Ce lundi, l'UCL organise une journée de sensibilisation pour enseignants et ses étudiants.

    Copier-coler, c'est devenu tellement facile que les travaux d'étudiants s'en ressentent. Bruno Schoumaker est professeur et membre du groupe de travail sur le plagiat de l'UCL : "Il y a quelques années, on a eu le sentiment que ça se généralisait, ça devenait assez fréquent. Raison pour laquelle  on a décidé de prendre le taureau par les cornes".

    La riposte a pris la forme de logiciels spécialisés dans la détection des plagiats. Ce sont des moteurs de recherche qui compare le travail incriminé avec tout ce qui est publié sur internet et relève des taux de similitude. A charge ensuite pour l'enseignant de vérifier si l'étudiant s'approprie indûment les phrases ou les idées de quelqu'un d'autre. Un outil utile, mais pas l'arme fatale contre le plagiat, car limitée justement à internet, poursuit Bruno Schoumaker : "Et donc quelqu’un qui va recopier un livre qui n’est pas disponible sur internet pourrait échapper au détecteur de plagiat".

    Toutes les universités ou presque mettent désormais ce type de logiciels à la disposition de leurs enseignants. L'UCL organise même cette année une journée de lutte contre le plagiat, pour sensibiliser tant les étudiants que les enseignants au problème. Mais c'est sans doute déjà au niveau de l'enseignement secondaire que devrait commencer cette sensibilisation.

     

    François Louis

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Thibasch Nous vivons dans un monde de reprise/recyclage... la musique, les livres, les adaptations cinématographiques,... bref, on n'encourage plus à la réflexion et à la création.

      19-11-2012 12:15 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Une journée contre le plagiat
    Image précédente

    Une journée contre le plagiat

    UCL
    Image suivante
    • Une journée contre le plagiat

      Une journée contre le plagiat

    • de Thibasch Nous vivons dans un monde de reprise/recyclage... la musique, les livres, les adaptations cinématographiques,... bref, on n'encourage plus à la réflexion et à la création.

      19-11-2012 12:15 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web