Aller directement au contenu principal

Crèches de Schaerbeek : la CSC proteste contre le licenciement de 2 puéricultrices

REGIONS | jeudi 20 septembre 2012 à 9h07

  • Une trentaine de syndicalistes de la CSC services publics ont manifesté mercredi soir à la maison communale de Schaerbeek. Il s’agissait d’une manifestation contre le licenciement de deux puéricultrices de l'asbl Crèches de Schaerbeek qu'ils estiment "illégitime". La CSC demande aussi que cette asbl redevienne un service public avec des échelles salariales et des avantages qui soient pareils pour tous.

    Pour le Syndicat chrétien, les crèches schaerbeekoises sont mal gérées. Deux affiliées de la CSC se sont fait licencier il y a deux mois. On leur reproche notamment d'être entrées en dehors des heures de service dans le bureau de leur directrice. Les délégués syndicaux pensent qu'il s'agit de licenciements abusifs. Il faut dire que la hiérarchie leur avait confié la clé de ce bureau.

    Quoi qu'il en soit, au-delà de ces licenciements, la CSC pense qu'avoir confié la gestion des crèches à une asbl para-communale plutôt qu'à la commune directement est une mauvaise chose. Benoit Lambotte, secrétaire régional de la CSC, explique : "Nous constatons aujourd’hui que la commune de Schaerbeek a fait le choix de mettre la gestion de ce secteur à une asbl qui relève du droit privé et ça nous inquiète. D’autant que coexistent dans cette asbl deux types de personnel : du personnel qui a signé un contrat de travail secteur privé et du personnel qui a signé un contrat de travail avec l’administration communale de Schaerbeek. Selon le type de contrat, ces personnes bénéficient de situations en termes de barèmes et d’avantages extrêmement différentes."

    De leur côté, les autorités de Schaerbeek, par la voix de l'échevin de la Petite Enfance Michel De Herde, répondent que cela fait vingt ans que les crèches de Schaerbeek sont organisées de la sorte, et que ça n'a jamais posé aucun problème.

    Barbara Boulet

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • La CSC pense qu'avoir confié la gestion des crèches à une ASBL para-communale plutôt qu'à la commune directement est une mauvaise chose
    Image précédente

    La CSC pense qu'avoir confié la gestion des crèches à une ASBL para-communale plutôt qu'à la commune directement est une mauvaise chose

    Belga (illustration)
    Image suivante
    • La CSC pense qu'avoir confié la gestion des crèches à une ASBL para-communale plutôt qu'à la commune directement est une mauvaise chose

      La CSC pense qu'avoir confié la gestion des crèches à une ASBL para-communale plutôt qu'à la commune directement est une mauvaise chose

Les suggestions du jour

  • Ouvrier au noir laissé pour mort: 18 mois de prison pour l'entrepreneur

    30 octobre 2014, 14:02

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné ce vendredi un entrepreneur à 18 mois de prison avec sursis, car il avait préféré abandonner un ouvrier engagé en noir, plutôt que de lui venir en aide alors qu’il avait été victime d’un malaise...

  • L'Espagne sort de la crise, mais pas les Espagnols

    30 octobre 2014, 18:04

    L'Espagne est-elle en train de sortir de la crise ? La question se pose alors qu'en quelques jours, plusieurs informations positives sont tombées. Les banques rassurent et la croissance timide se prolonge. Mais de nombreux Espagnols ne voient pas le bout du...

  • Burkina: les manifestants prennent à nouveau la rue ce vendredi

    31 octobre 2014, 00:31

    Le Burkina Faso s'embrase: des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue vendredi matin à Ouagadougou aux cris de "Blaise dégage", exigeant le départ du président Blaise Compaoré. L’armée a pris le pouvoir à l’issue d’une...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web