Aller directement au contenu principal

Coup de théâtre à Pecq : André Dumortier et Damien Delsoir sur une même liste

REGIONS | vendredi 14 septembre 2012 à 17h01

  • A la surprise générale, la liste Oser + le Citoyen est emmenée par Damien Delsoir, en lieu et place de son leader d’origine, André Dumortier. Les deux hommes étaient pourtant vus comme des ennemis politiques.

    Le dépôt définitif des listes à Pecq, hier, a suscité l’étonnement. La commune de Pecq s’attendait à une liste Oser + le Citoyen menée par André Dumortier et une nouvelle liste, Alternative Citoyenne, créée par Damien Delsoir. L’ancien échevin avait annoncé sa volonté de lancer sa propre liste après avoir quitté celle du Bourgmestre, Marc D’haene.

    Finalement, les Pecquois se retrouvent face à un scénario tout autre, à savoir une fusion entre les deux possibilités. André Dumortier et Damien Delsoir ont plutôt décidé de s’associer. L’annonce est d’autant plus étonnante que les deux hommes se sont toujours affrontés jusqu’alors.

    Quatre listes se disputeront donc le vote des Pecquois : Go !, PS, Ecolo et Oser + le Citoyen.

    RTBF Info

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Illustration
    Image précédente

    Illustration

    Belga - Yorick Jansens
    Image suivante
    • Illustration

      Illustration

Les suggestions du jour

  • 22 milliards ou 4 milliards? Qui dit vrai? De Wever ou Di Rupo?

    01 août 2014, 09:24

    Bart De Wever a dégainé le premier, mardi soir sur VTM : "Elio Di Rupo n’a pour ainsi dire rien fait". La riposte d’Elio Di Rupo s’est faite par communiqué, le lendemain : "Le gouvernement fédéral actuel a fourni un effort budgétaire d'environ 22...

  • Quand les petits producteurs court-circuitent la grande distribution

    31 juillet 2014, 14:39

    Ce n'est plus seulement une mode, ni même une tendance : aujourd'hui, le "circuit court" a trouvé sa place dans le monde du commerce alimentaire, au plus grand bénéfice des petits producteurs mais aussi des clients. Fruits et légumes variés, bières...

  • Inondations en Brabant wallon: d'où venait l'eau ? Qui va payer ?

    31 juillet 2014, 08:30

    "Nous n'avons jamais vécu un tel chaos, il faudra du temps pour que la population s'en remette", ce sont les mots du bourgmestre d'Ittre, mercredi soir, au moment de tirer un premier bilan des inondations de mardi. Certains ont tout perdu. Trois questions se...

Régions

Dernière Minute

Vu sur le web