Aller directement au contenu principal

Concours de gastronomie

REGIONS | mercredi 5 mai 2010 à 15h31

  • Ce concours a pour but de mettre en évidence les talents culinaires des étudiants de différentes écoles de cuisine de chez nous, mais aussi les produits de notre terroir.

    C'est au Musée de la Vie Wallone à Liège, avec le soutien de la Province et de sa Fédération du Tourisme, qu'a eu lieu la remise des prix de la 16ème édition du Grand Prix des Confréries Gastronomiques du Pays de Liège au cours d'une cérémonie haute en couleurs et bonne humeur, en présence de plus de 100 représentants des Confréries Gastronomiques, revêtus de leur costume d'apparat.

    Le thème de cette année: "Le Porc et la Makeye". Il fallait donc pour les candidats inventer et réaliser une entrée et un plat incluant obligatoirement ces ingrédients défendus par des Confréries de chez nous.

    Ce prix a également mis à l'honneur quatre confréries: "L'Ordre de Saint-Antoine de Blehen", "La Seigneurie du Remoudou", "Les Discipes da Charlemagne" et "Les Magneûs d'Makeye de la Gleize".

    Ce concours s'est déroulé en 2 temps:

    1) Une sélection par un "Jury de Lecture" chargé de retenir 6 candidats à partir de leurs propositions écrite d'entrée et de plat.

    2) La réalisation de ces recettes par les 6 finalistes dans les cuisines de l'Ecole d'Hôtellerie. Réalisation soumise à la cotation du "Jury cuisine" et du '"Jury Dégustation".

    Les membres du "Jury Lecture" et du "Jury Cuisine" sont des professionnels du secteur Horeca. Le "Jury Dégustation", lui, est composé de membres des confréries participantes à ce concours, de personnalités politiques et de chroniqueurs gastronomiques.

     

    Résultats:

    • 1er: Vincent Leclercq (Institut de Formation PME Château Massart Liège)
    • 2ème: Marie Gratia (Institut de Formation Continuée Liège Jonfosse)
    • 3ème: Shadi Abu Dawas (Institut Provincial de l'Enseignement Secondaire de Herstal)
    • 4ème: Caroline Hela (Ecole d'Hôtellerie et du Tourisme de la Ville de Liège)
    • 5ème: Jeannne de Chantal Gester (Institut de Formation Continuée Liège Jonfosse)
    • 6ème: Michaël Chardon (Ecole d'Hôtellerie et du Tourisme de la Ville de Liège)

     

    Attention les papillles!

     

    Les recettes du 1er (Vincent Leclercq):

    entrée: Mille-feuilles de "Stron d'poye" et Herve doux garnis d'un coulis liégeois

    plat: Tendresse de carré de porc à la bière au Tilleul et Herve doux, salade liégeoise croquante à la jonagold revisitée en ballots de Parbolets au Lard

     

    Les recettes du 2ème (Marie Gratia):

    entrée: Cannelloni aux épinards et à la "Makeye", dos de sandre poëlé, sauce au "Péket au Houblon"

    plat: Filet de porc à la Moutarde au miel et à l'Hydromel, Cwène di Gâte, poire pochée au "sirop de Liège" et espuma de "Herve doux"

     

    Bravo à tous les participants à ce concours et à ceux qui l'organisent.

    La cuisine du terroir se porte toujours aussi bien chez nous. Ce concours la promeut dans nos écoles hôtellières, véritables berceaux des futurs Chefs de Cuisine.

    A nous aussi de ne pas l'oublier dans nos assiètes à la maison.

    Bon appétit

     

    Philippe Jacquemin

     

     

     

     

     

     

Les suggestions du jour

  • Sud-Soudan: un rescapé de Srebrenica sauve des milliers de civils du carnage

    22 septembre 2014, 15:37

    Nedzad Handzic est le seul de sa famille à avoir échappé au massacre de Srebrenica au milieu des années 90. Devenu policier et engagé en tant que membre des forces de maintien de la paix de l'Onu, il a évité à des milliers de Sud-Soudanais de périr...

  • Windows 9: une nouvelle version plus "sage" pour les entreprises?

    22 septembre 2014, 11:55

    La prochaine version de Windows sera sans doute présentée officiellement le 30 septembre. Mais contrairement à Apple, Microsoft laisse généralement filtrer quelques informations pour appâter le consommateur ou susciter des réactions. C’est encore le...

  • Chefs-d'œuvre en péril: les pigments ne sont pas éternels

    22 septembre 2014, 09:42

    Les chefs-d’œuvre s'abiment à cause des couleurs qui s'altèrent. Ainsi, les Tournesols de Van Gogh virent au brun et le jaune du Cri de Munch prend une teinte ivoire. Nos chefs-d’œuvre ne sont donc pas immortels et sont même en danger, s'inquiètent...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web