Communales 2012: Didier Reynders sur la liste MR à Uccle?

Didier Reynders se présentera sur la liste MR à Uccle.
Didier Reynders se présentera sur la liste MR à Uccle. - Belga
Rédaction RTBF

La rumeur a longtemps circulé. Cette fois, cela semble se confirmer : Didier Reynders devrait bien se présenter sur la liste uccloise du MR pour les communales de 2012. Et quitter ainsi la Cité ardente pour la capitale fédérale. C'est la présidente du MR bruxellois qui l'annonce. Didier Reynders, lui, ne fait aucun commentaire à ce stade.

Le chef de file liégeois du MR, Didier Reynders, va-t-il déménager prochainement en région bruxelloise? L'information a en tout cas été confirmée mercredi matin par la présidente du MR bruxellois, Françoise Bertieaux. Et Didier Reynders devrait lui-même officialiser son arrivée à Uccle jeudi soir aux vœux du MR bruxellois.

Ce départ, s'il se confirme, s'inscrit dans le cadre de la préparation des prochaines élections communales qui auront lieu en octobre 2012 et des élections de 2014. Didier Reynders doit donc respecter des délais légaux s'il veut être candidat aux communales à Uccle, en région bruxelloise. Il est aujourd'hui domicilié à Liège. Son départ est en soi un secret de polichinelle. Mais il n'a jamais confirmé, ni ce mercredi matin par le biais de son porte-parole, ni directement, interrogé lors du dernier conseil communal de Liège en décembre par un journaliste de notre rédaction.

La venue de Didier Reynders constituerait en tout cas un renfort de poids pour les libéraux. Un renfort pour 2012 mais aussi pour la prochaine échéance régionale, en 2014.

Le suspense reste entier

Officiellement, on ne peut pas dire autre chose si ce n'est décrire le contexte de ce parachutage potentiel. Conseiller communal à Liège depuis 1988, chef de groupe depuis 1995, les ambitions locales de Didier Reynders, candidat bourgmestre déclaré et malheureux en 2006, ont jusqu'à présent été barrées par des accords politiques entre le PS et le cdH, en tous les cas au niveau de la ville, à la province c'est effectivement une majorité PS-MR. En outre, avec Christine Defraigne, sénatrice et conseillère communale, la succession du MR liégeois est assurée. Mais tout cela à l'heure actuelle reste donc bien de la politique fiction, un stratego pré électoral.

RTBF

Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos