Charleroi: condamnés à 9 et 10 ans de prison pour avoir torturé un homme

Salle d'audience du tribunal correctionnel de Charleroi
Salle d'audience du tribunal correctionnel de Charleroi - © rtbf.be
Rédaction RTBF

Xavier J. et Kévin N. étaient poursuivis pour plusieurs préventions dont tortures et séquestration. Ils avaient tabassé la victime avant de l'asperger d'essence et de l'enflammer. Ils ont écopé de 9 et 10 ans de prison devant le tribunal correctionnel de Charleroi.

Les deux marginaux de Manage ont été condamnés du chef de sept préventions pour les faits survenus dans la nuit du 11 au 12 décembre 2011.

Kévin N. était hébergé depuis six mois par Daniel, 48 ans, le compagnon de sa mère qui lui aurait reproché de vivre à ses dépens. Cela l'aurait mis en colère et, cette nuit-là, les deux prévenus avaient attiré Daniel dans un traquenard et l'avaient ligoté avant de le tabasser.

Finalement, ils l'avaient aspergé d'essence avant de bouter le feu. La victime, qui s’en est sortie, avait déclaré avoir aussi été sodomisée avec un manche de raclette. Mais le tribunal a acquitté les deux prévenus de la prévention de viol, aucune preuve tangible ne venant accréditer les dires de la victime.

Le tribunal a par contre estimé établies les préventions d'extorsion, coups prémédités, tortures, séquestration, fraude informatique, menaces et bris de scellés. Vu leur dangerosité sociale et les sévices perpétrés, Xavier J. et Kévin N. ont écopé de 9 et 10 ans de prison.

Belga, Daniel Barbieux


Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos