Aller directement au contenu principal

Bruxelles: le Sheraton restructure, près d'un quart du personnel menacé

REGIONS | lundi 28 janvier 2013 à 11h29

  • Le plus grand hôtel bruxellois a réuni un conseil d'entreprise extraordinaire pour annoncer deux choses. Premièrement, la rénovation de l'intérieur du bâtiment. Ensuite, et surtout, le lancement d’une procédure de licenciement collectif.

    Il porte quatre étoiles, mais l'hôtel Sheraton semble être en petite santé. D'une part, la direction a prévu la rénovation de ses chambres. Et c'est une première en quarante ans. Parallèlement, la direction a entamé une procédure de licenciement collectif. L'intention vise cinquante-huit employés sur deux-cent cinquante-quatre.

    "Nous sommes conscients que c’est très difficile pour les collaborateurs et leurs familles, déclare Marleen Blommaerts (directrice des ressources humaines). Le Sheraton, c’est un nom sur le marché de Bruxelles. Nous comptons investir un montant conséquent pour la rénovation de l’hôtel mais en même temps, il nous faut aussi une réorganisation de la structure interne."

    Pour Xavier Muls (secrétaire permanent CGSLB, le syndicat libéral), "on savait bien que la rénovation de l’hôtel allait entraîner temporairement un changement au niveau du personnel. On pensait que la direction allait nous annoncer qu’elle allait faire appel de manière massive au chômage économique, on ne s’attendait pas du tout à un licenciement collectif."

    Y a-t-il un lien entre l'intention de licencier et la rénovation du bâtiment ?

    Nous n'avons pas reçu une réponse claire à cette question. La direction a émis une intention. Rien n'est encore joué pour les cinquante-huit employés. Un long chemin reste encore à faire entre l'hôtel et ses partenaires sociaux. La prochaine réunion entre les syndicats et la direction aura lieu le 7 février prochain.

    Anna Gautier

    Voir
  • Le Sheraton, place Rogier.
    Image précédente

    Le Sheraton, place Rogier.

    Google Street View
    Image suivante
    • Le Sheraton, place Rogier.

      Le Sheraton, place Rogier.

Les suggestions du jour

  • Accueil des chômeurs en fin de droit: la révolte des CPAS

    30 janvier 2015, 17:03

    La situation que vivent les CPAS wallon et bruxellois est la conséquence d'une décision prise par le gouvernement Di Rupo de limiter dans le temps les allocations de chômage et de les supprimer après 3 ans. La mesure a pris effet à partir du 1er janvier...

  • Guantanamo, "les Etats-Unis se réfugient derrière un traité signé en 1903"

    30 janvier 2015, 16:41

    Alors qu’une détente historique s’amorce entre Cuba et les États-Unis (facilitation de la circulation des personnes, de l’argent et des marchandises), un dossier fait obstacle à la normalisation des relations entre les deux pays : la base navale de...

  • Avant d'être enlevé, il dénonçait des exactions de soldats de Kabila

    30 janvier 2015, 11:44

    Nous avons pu mettre la main sur un document sonore exclusif provenant du Congo. Il s'agit de la dernière conversation téléphonique de Christopher Ngoy, un défenseur des droits de l'homme. C’était le 21 janvier dernier. Aux tous premiers jours des...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web