Aller directement au contenu principal

Bruxelles: des Pakistanais sans-papiers entament une grève de la soif

REGIONS | mardi 19 juillet 2011 à 10h50

  • Les sans papiers pakistanais, en grève de la faim depuis 18 jours dans des locaux du CPAS de Bruxelles à la rue Antoine Dansaert, ont décidé de passer à la vitesse supérieure. Selon la Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation (CRER) qui les accompagne, ils entament, ce mardi, une grève de la soif.

    Selon le médecin qui les suit depuis une semaine, cette décision devrait aggraver leur état déjà très préoccupant. Plusieurs d'entre eux ont déjà dû être évacués et hospitalisés lundi soir. En attendant, rien ne bouge.

    Le cabinet de Melchior Wathelet, secrétaire d'État à la Politique de migration et d'asile, campe sur ses positions. Il ne veut pas entendre parler de régularisation. Quant au CPAS de Bruxelles, qui abrite contre son gré les sans papiers, il veut récupérer ses locaux et menace de les faire évacuer par la police, peut-être mercredi.

    Ce mardi, Freddy Thielemans, bourgmestre de la Ville de Bruxelles, pourrait rendre visite à ces 24 Pakistanais et tenter de débloquer la situation qui semble, pour l'heure, inextricable.

    Pierre Vandenbulcke – Delphine Wilputte

    Voir
  • Les sans papiers pakistanais demeurent dans un état critique
    Image précédente

    Les sans papiers pakistanais demeurent dans un état critique

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Les sans papiers pakistanais demeurent dans un état critique

      Les sans papiers pakistanais demeurent dans un état critique

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web