Anderlecht: incident lors de la prestation de serment de l'élu du parti Islam

Redouane Ahrouch
Redouane Ahrouch - © Archive RTBF
Belga News

Une protestation a été émise après la prestation de serment de Redouane Ahrouch, conseiller communal élu pour la liste Islam à Anderlecht, lundi soir, vers 19h30. Il n'y a cependant eu aucune perturbation pour celle, à Molenbeek, de Lhoucine Aït Jeddig, second élu pour la liste Islam à Bruxelles-Capitale.

Mischaël Modrikamen, le président du Parti populaire (PP), et cinq à sept membres du mouvement d'extrême-droite Nation étaient présents lors de la prestation de serment de Redouane Ahrouch, à Anderlecht, mais ne sont pas intervenus.

David Erzet, président de l'association Nonali et représentant d'Icla (International Civil Liberties Alliance) Belgique qui se positionne contre la charia, s'est levé, à la fin de la prestation de serment, pour déclarer qu'il était illégal et anti-démocratique de tolérer un élu qui espère faire de la Belgique un Etat islamique. Il était en compagnie d'Alain Wagner, président d'Icla en France.

Les perturbateurs ont été sortis rapidement de la salle du conseil communal.

Belga


Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos