Alerte à l'anthrax à Chièvres: enquête en cours

Image d'illustration
Image d'illustration - EPA-VASSIL DONEV-MA
Rédaction RTBF

Un militaire américain de la base Garrison (OTAN) à Chièvres a été hospitalisé à la suite d'un malaise mardi matin. Un colis suspect a par ailleurs été découvert dans le même temps par le personnel de la base. Les deux faits ont enclenché l'intervention des services de la Protection civile, de la Province ainsi que l'aide médicale.

Selon un porte-parole de la Province, rien encore ne permet d'établir un lien de cause à effet entre le malaise du militaire et la découverte du colis jugé suspect.

"L'anthrax a certes été évoqué mais rien ne permet pour l'heure de confirmer la présence de cette substance dans le colis", a précisé le porte-parole. "Nos services ont été avertis, comme le veut la procédure, vers 10 heures. La situation était sous contrôle vers 12h00. Le travail des différents services de la base a repris normalement."

Des analyses sont en cours tant au niveau du colis qu'au niveau de l'état de santé du militaire américain. La chaussée de Mons à Chièvres a été bloquée par la zone de police de Sylle et Dendre pendant l'intervention.

RTBF


Publicité

L'actualité des régions en vidéo




+ de vidéos