Aller directement au contenu principal

Alerte à l'anthrax à Chièvres: enquête en cours

REGIONS | Mis à jour le mardi 8 mai 2012 à 14h56

  • Un militaire américain de la base Garrison (OTAN) à Chièvres a été hospitalisé à la suite d'un malaise mardi matin. Un colis suspect a par ailleurs été découvert dans le même temps par le personnel de la base. Les deux faits ont enclenché l'intervention des services de la Protection civile, de la Province ainsi que l'aide médicale.

    Selon un porte-parole de la Province, rien encore ne permet d'établir un lien de cause à effet entre le malaise du militaire et la découverte du colis jugé suspect.

    "L'anthrax a certes été évoqué mais rien ne permet pour l'heure de confirmer la présence de cette substance dans le colis", a précisé le porte-parole. "Nos services ont été avertis, comme le veut la procédure, vers 10 heures. La situation était sous contrôle vers 12h00. Le travail des différents services de la base a repris normalement."

    Des analyses sont en cours tant au niveau du colis qu'au niveau de l'état de santé du militaire américain. La chaussée de Mons à Chièvres a été bloquée par la zone de police de Sylle et Dendre pendant l'intervention.

    RTBF

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Image d'illustration
    Image précédente

    Image d'illustration

    EPA-VASSIL DONEV-MA
    Image suivante
    • Image d'illustration

      Image d'illustration

Les suggestions du jour

  • Enquête Solidaris-RTBF-Le Soir : les 18-30 ans, une génération déboussolée

    27 janvier 2015, 17:04

    Les jeunes adultes de 18-30 ans vivent un mal-être sociétal sans précédent. Leur vision de l’avenir est morose, peu optimiste, notamment pour le futur de leurs enfants. Ce constat issu du dernier Thermomètre Solidaris soulève de nombreuses questions,...

  • Les camps de concentration: la mort élevée au niveau industriel

    27 janvier 2015, 15:24

    Plus de 100 hectares, des baraquements à perte de vue, des milliers d’êtres humains tués par semaine. Plus d’un million d’individus exterminés jusqu’à la libération du camp. Derrière Auschwitz, symbole de la Shoah, se cachait une organisation...

  • Transformer les chèques-repas en indemnités : une idée qui divise

    27 janvier 2015, 16:43

    Revenir sur les chèques-repas, les supprimer au profit d’une indemnité à verser directement sur le compte des travailleurs : l’idée avait déjà été avancée sous l’ancienne législature par l’ancien ministre de l’Économie, le socialiste...

Dernière Minute

Vu sur le web