Aller directement au contenu principal

Aéroport de Charleroi: le personnel de sécurité se sent épié par les caméras

REGIONS | mercredi 13 novembre 2013 à 8h36

  • L'aéroport de Charleroi utilise-t-il les caméras de contrôle pour surveiller le travail les agents de sécurité qu'il a engagés? C'est en tout cas ce dont le soupçonnent les syndicats : les six superviseurs de BSCA Security se serviraient des caméras pour mettre la pression sur le personnel de la firme privée G4S, chargée de la surveillance de tout ce qui se passe dans l'aéroport. "Faux," réplique l'aéroport, "on n'a pas fait ça... mais on va le faire."

    Selon les permanents rencontrés, nombreux sont les travailleurs du groupe G4s qui se disent épiés et surveillés dans leurs moindres gestes. Pour les agents du groupe G4S, c'est un usage abusif des caméras. Et pour Jamal el Guedarri (permanent CSC), ces pratiques ont assez duré. "Il faut des caméras, ce n’est pas ça le problème. Le vrai problème, c’est qu’officiellement, BSCA Security dit vouloir procéder à des contrôles de qualité via les caméras. C’est-à-dire que les travailleurs sont filmés à leur insu et on va les évaluer à partir de ces enregistrements."

    Du côté de BSCA Security, Frédéric Gaillard (directeur) dément ce qui ressemble fort à des accusations. "Nous avons effectivement des dizaines voire des centaines de caméras qui sont implantées sur le site aéroportuaire, mais qui jusqu’à présent ne nous permettent pas de contrôler les agents de notre prestataire G4S… Puisque nous laissons le temps à G4S de faire toutes les démarches auprès de ses partenaires (sociaux notamment), afin d’encadrer complètement cette démarche de contrôle. Actuellement, il ne se passe absolument rien !"

    Alors, oui, les caméras servent bien à la police et à la sécurité mais pas à contrôler la manière dont les agents de G4S font leur travail. En tout cas... pas encore! "C’est l’objet de notre cahier des charges et de l’offre de G4S, ajoute Frédéric Gaillard. Mais il faut que G4S prenne les dispositions nécessaires afin que cela se passe dans un cadre tout à fait réglementé."

    Pour les syndicats, c'est déjà le cas et il faut au plus vite tirer cette situation au clair.

    Sonia Boulanger

    Voir

    Derniers commentaires

    • de tactical5 Il est grand temps que les sociétés de gardiennage fournissent un travail de qualité et je sais de quoi je parle puisque ma société a réalisé des tests actifs afin de maintenir un niveau d'alerte acceptable chez les opérateurs travaillant sur les postes d'inspection filtrage. Lorsqu'on a rien à se reprocher on accepte la caméra. Il ne faut pas dire n'importe quoi sur le personnel de BSCA SECURITY, ce sont des personnes de grande qualité qui agissent toujours dans le plus strict respect des procédures.

      14-11-2013 11:01 | Répondre

    • de LOL Bien joué @tactical5 !!! Je ne trouve pas votre commentaire objectif vu que vous êtes un client de BSCA Security pour effectuer vos test sur l'aéroport de Charleroi, test qui entre nous ne sont pas réglementaires.

      17-11-2013 10:47 | Répondre

    • de Marjorie Entièrement d'accord avec cette article, j'ai été moi même écarté de l'aéroport le 24-07-2012 par le client qui m'avait vu au caméra faire une erreur. Securitas n'étant pas d'accord avec ça n'a rien fait pour me protéger!

      13-11-2013 16:12 | Répondre

    • de rtbflowcost Titi, avouez... Pendant que vous espionnez vos collègues payés au même barême que vous ne rien faire, vous n'êtes pas très productive non plus. Au fait, votre patron sait-il que vous lisez les nouvelle de la rtbf pdt votre travail?

      13-11-2013 11:35 | Répondre

    • de Francis CCT 68 Les caméras de surveillance § 1er. La surveillance par caméras sur le lieu de travail n'est autorisée est poursuivie :1° la sécurité et la santéc.c.t. 68/4. 16.6.1998 2° la protection des biens de l'entreprise 3° le contrôle du processus de production Le contrôle peut porter tant sur les machines que sur les travailleurs.Si le contrôle porte uniquement sur les machines, il a pour but d'en vérifier le bon fonctionnement.Si le contrôle porte sur les travailleurs, il a pour but l'évaluation et l'amélioration de l'organisation dutravail.. Contrairement à ce que dit M Gaillard les caméras ont toujours contrôlés les travailleurs car une faute est sanctionnée financièrement, demandez lui combien Securitas et maintenant g4s a payé d'amende tout est une question d'argent et la pression exercée sur les agents amène l'absentéisme et la maladie ce qui coute à la sécurité sociale rapporte à BSCA.

      13-11-2013 11:06 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
    1000 caractères max
    Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules ou les espaces.
  • BSCA BSCA Security confirme qu’à terme, il y a une volonté de contrôler les agents de G4S via les caméras.
    Image précédente

    BSCA BSCA Security confirme qu’à terme, il y a une volonté de contrôler les agents de G4S via les caméras.

    Flickr - Galyek
    Image suivante
    • BSCA BSCA Security confirme qu’à terme, il y a une volonté de contrôler les agents de G4S via les caméras.

      BSCA BSCA Security confirme qu’à terme, il y a une volonté de contrôler les agents de G4S via les caméras.

    • de tactical5 Il est grand temps que les sociétés de gardiennage fournissent un travail de qualité et je sais de quoi je parle puisque ma société a réalisé des tests actifs afin de maintenir un niveau d'alerte acceptable chez les opérateurs travaillant sur les postes d'inspection filtrage. Lorsqu'on a rien à se reprocher on accepte la caméra. Il ne faut pas dire n'importe quoi sur le personnel de BSCA SECURITY, ce sont des personnes de grande qualité qui agissent toujours dans le plus strict respect des procédures.

      14-11-2013 11:01 | Répondre

    • de LOL Bien joué @tactical5 !!! Je ne trouve pas votre commentaire objectif vu que vous êtes un client de BSCA Security pour effectuer vos test sur l'aéroport de Charleroi, test qui entre nous ne sont pas réglementaires.

      17-11-2013 10:47 | Répondre

    • de Marjorie Entièrement d'accord avec cette article, j'ai été moi même écarté de l'aéroport le 24-07-2012 par le client qui m'avait vu au caméra faire une erreur. Securitas n'étant pas d'accord avec ça n'a rien fait pour me protéger!

      13-11-2013 16:12 | Répondre

    • de rtbflowcost Titi, avouez... Pendant que vous espionnez vos collègues payés au même barême que vous ne rien faire, vous n'êtes pas très productive non plus. Au fait, votre patron sait-il que vous lisez les nouvelle de la rtbf pdt votre travail?

      13-11-2013 11:35 | Répondre

    • de Francis CCT 68 Les caméras de surveillance § 1er. La surveillance par caméras sur le lieu de travail n'est autorisée est poursuivie :1° la sécurité et la santéc.c.t. 68/4. 16.6.1998 2° la protection des biens de l'entreprise 3° le contrôle du processus de production Le contrôle peut porter tant sur les machines que sur les travailleurs.Si le contrôle porte uniquement sur les machines, il a pour but d'en vérifier le bon fonctionnement.Si le contrôle porte sur les travailleurs, il a pour but l'évaluation et l'amélioration de l'organisation dutravail.. Contrairement à ce que dit M Gaillard les caméras ont toujours contrôlés les travailleurs car une faute est sanctionnée financièrement, demandez lui combien Securitas et maintenant g4s a payé d'amende tout est une question d'argent et la pression exercée sur les agents amène l'absentéisme et la maladie ce qui coute à la sécurité sociale rapporte à BSCA.

      13-11-2013 11:06 | Répondre

    • de MOI entièrement d'accord avec Francis, nous devons être professionnels mais on nous mets une pression énorme sans compter que certains collègues sont favorisés vu qu'ils sont amis avec certains superviseurs de BSCA SECURITY.

      13-11-2013 12:26 | Répondre

    • de ClocloFrancois Superviseurs BSCA dont certains sont d'ex agent de gardiennage passés à "l'ennemi". Je confirme pour les caméras, demandez à cet agent, il y a 4 ou 5 ans qui a été accusé d'avoir volé une montre à un passager. Et Monsieur Gaillard ca ça en est un fameux de Gaillard.

      13-11-2013 18:05

    • de Francis Les caméras de surveillances sont là pour contrôlés le processus et le bon fonctionnement des machines et en aucun cas pour surveillé les agents dans leurs faits et gestes il y a une cct là dessus (CCT 68 Les caméras de surveillance) . Or il se fait que contrairement à ce que dit Monsieur Gaillard ces caméras ont toujours été placées pour surveillé le personnel et le moindre écart est sanctionné, demandé lui quel est le montant des amendes payées par sécuritas et maintenant g4s tout est une question d'argent alors laissez moi rire Monsieur quand vous dite que cela n'est pas le cas!!!!! Plusieurs de mes collègues en ont fait les frais, certains licenciés d'autre en maladie Ne cherchez plus la cause de l'absentéisme !!!!

      13-11-2013 10:50 | Répondre

    • de Titi Les syndicats : plus grands "tueurs d'emploi" et "fabricants de glandeurs". Où est le problème dans le fait d'être surveillés quand on fait son travail? Pourquoi les patrons ne pourraient pas utiliser les moyens dont ils disposent pour s'assurer du sérieux de leurs travailleurs. Je travaille, je serais heureuse d'être surveillée, dans l'espoir que certains de mes collègues qui sont payés au même barême que moi, ne font pas grands chose et accroissent la charge de travail des collègues consciencieux soient sanctionnés. Une telle surveillance permettrait une économie considérable aux patrons qui paient du personnel dont certains membres consacrent leurs journées à prouver leur inutilité !!!! Des travailleurs filmés à "LEUR INSU"? Faut être débile pour ne pas savoir que s'il y a des caméras on peut être filmé!!!!

      13-11-2013 10:18 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Régions

Dernière Minute

Vu sur le web