A Bruxelles, les hommes se prostituent aussi

RTBF
RTBF - © RTBF

C'est une réalité peu connue à Bruxelles : celle des hommes qui se prostituent. Ils sont environ 500 dans le cas, essentiellement dans le centre-ville. Ces hommes ont entre 18 et 45 ans, et sont surtout originaires d'ici, des pays de l'Est, et de l'Afrique du Nord.

Ils rencontrent leurs clients, des hommes, dans les bars, les rues ou les parcs.

Et pour beaucoup, c'est une question de survie. Jusqu'il y a peu, il n'existait plus d'association pour leur venir en aide. Depuis quelques semaines, les travailleurs d'Alias sillonnent les rues de la capitale, à leur rencontre. Ils établissent avec eux un dialogue, distribuent du matériel de prévention, et répondent à leurs questions, qu'elles soient administratives, médicales ou plus personnelles.

Marc Purnotte, coordinateur d'Alias, explique qu'à terme, l'association aimerait bénéficier d'un local dans le quartier, où il pourrait accueillir les prostitués hommes. Mais les subsides ponctuels d'Alias ne le permettent pas pour l'instant.

Barbara Boulet

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

L'actualité des régions en vidéo