Le TEC Brabant wallon étoffe son offre pour la rentrée

Les responsables du TEC Brabant wallon annonce l'accroissement de leur offre pour la rentrée.
Les responsables du TEC Brabant wallon annonce l'accroissement de leur offre pour la rentrée. - © Belga

Les responsables du TEC Brabant wallon ont annoncé lundi l'accroissement de leur offre pour la rentrée. A partir du 1er septembre, la fréquence des Conforto et Conforto bis - qui relient Louvain-la-Neuve à Bruxelles - sera augmentée de neuf trajets quotidiens. La ligne 76 qui dessert les Portes de l'Europe à Nivelles s'allongera d'une boucle comportant trois nouveaux arrêts dans le quartier de la Campagne du Petit Baulers, en plein développement. La rentrée sera aussi marquée par le lancement du premier Proxibus intercommunal à Mont-Saint-Guibert, Chastre et Ottignies - Louvain-la-Neuve.

Le Conforto Bis, qui transporte en moyenne 707 visiteurs par jour de Louvain-la-Neuve et Wavre vers Crainhem et Woluwe, est étoffé de huit parcours supplémentaires par jour en période scolaire. "On dédouble aux heures de pointe pour éviter la surcharge: malgré les adaptations d'horaires, plus de 130 réclamations avaient été enregistrées depuis janvier 2016. Ce bus qui peut dépasser les voitures en roulant sur la bande d'arrêt d'urgence est un vrai succès", indique Philippe Matthis, le président du conseil d'administration du TEC BW.

Le Conforto qui relie Louvain-la-Neuve et Wavre à Ixelles, lui, aura un parcours supplémentaire en début de matinée durant les congés scolaires. Ces deux modifications entraînent un coût supplémentaire chiffré à 182 000 euros annuels pour le TEC BW. L'introduction d'un nouveau parcours à Nivelles, qui répond à la demande des autorités locales et de la population du nouveau quartier concerné, est chiffrée à 6515 euros annuels.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Bruxelles