Anderlecht: la STIB a entamé la construction d'un nouveau dépôt pour métro à Erasme

D'ici deux ans et demi, sous le Boulevard Simonet à Anderlecht, un dépôt de 700 mètres de long sera prêt à l'emploi.
D'ici deux ans et demi, sous le Boulevard Simonet à Anderlecht, un dépôt de 700 mètres de long sera prêt à l'emploi. - © Tous droits réservés

A Anderlecht, à deux pas de l'hôpital Érasme, la STIB a posé lundi la première pierre d’un important chantier, celui de la construction d’un nouveau dépôt pour les métros. Après le dépôt historique de Delta, après celui de Jacques Brel au début des années 2000, la STIB se dote d'un troisième lieu pour stocker ses rames. Un impératif si la société de transport veut continuer à augmenter ses fréquences.

Visite de chantier et premier coup de pelle symbolique lundi pour Pascal Smet, le ministre bruxellois de la Mobilité. D'ici deux ans et demi, sous le Boulevard Simonet, un dépôt de 700 mètres de long sera prêt à l'emploi : "On se situe à la fin de la ligne de métro Érasme, construire un dépôt souterrain est idéal, cela va permettre de garer les nouvelles rames et les injecter directement sur le réseau existant." explique le ministre.

La STIB dispose actuellement de 66 rames. Mais pour renforcer ses lignes et assurer à terme un passage de métro toutes les minutes trente, la STIB a commandé une quarantaine de rames supplémentaires, qu'il  faudra bien garer quelque part, or pour Brieuc de Meeus, le patron de la STIB, les dépôts delta et Jacques Brel ne suffiront plus : "Nous avons commandé 43 nouvelles rames, étant donné qu’une rame fait 100 mètres, cela fait donc 4 kilomètres de rames qu’il faut garer et c’est ici que l’on va le faire."

Dans ce futur dépôt Érasme, des dizaines de techniciens de la STIB s’occuperont aussi de la maintenance et de l'entretien des métros. Le coût de ce nouvel outil est de 100 millions d'euros à charge de la Région. 10 millions seront également consacrés au réaménagement en surface du Boulevard Henri Simonet.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir

Bruxelles