Aller directement au contenu principal

USA: les Républicains ont élu leur champion face à Barack Obama

MONDE | mercredi 29 août 2012 à 7h07

  • A dix semaines de l'élection présidentielle américaine, le candidat républicain Mitt Romney a reçu le feu vert de son parti pour conquérir la Maison Blanche.

    La convention républicaine se tient à Tampa, en Floride. Ce grand show politique doit booster le candidat dans les sondages. Mardi soir, Mitt Romney a formellement reçu l'investiture. et a obtenu sans difficulté les 1144 délégués républicains, dernière étape de l'investiture républicaine. Il faut dire qu'il n'affrontait aucun adversaire. Cet adoubement public est donc surtout l'occasion, pour l'adversaire de Barack Obama, de mieux se faire connaître des Américains.

    Mitt Romney est reconnu comme un homme d'affaires efficace, mais son image reste élitiste et distante. Son épouse fut chargée de briser la glace. Ann Romney apparaît comme l'atout spontané et chaleureux de son époux. Dans son discours, elle a parlé de l'histoire d'amour avec son mari, tout en refusant d'en faire un conte de fées. "Mitt Romney est l'homme dont l'Amérique a besoin. Il va tirer le pays vers le haut", a-t-elle dit.

    Pas un conte de fées non plus, le programme des Républicains. La convention a adopté des lignes directrices résolument conservatrices: interdiction de l'avortement et des mariages gays, annulation de la réforme de santé du président Barack Obama et tolérance zéro contre l'immigration illégale. "Jetez-le dehors", a clamé le président de la Chambre, John Boehner, à propos du président démocrate. Un dernier sondage montre que l'écart entre les deux candidats n'est plus que de 2%, 43% pour Mitt Romney, 45% pour Barack Obama.

    Daniel Fontaine

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Thibasch "pseudo-Bush"??? Mitt Romney est 100x pire que Bush :-/ GWB était un imbécile, MR est un calculateur avide d'argent. Il n'hésitera pas à sacrifier le monde sur l'autel de la doctrine Républicaine. God bless America against Mitt Romney!!!!

      30-08-2012 14:05 | Répondre

    • de Ixel Un pas en avant, 20 en arrière... Si seulement tous ceux qui ne votent pas votaient. Car c'est aussi ça le problème. Pas d'obligation de vote et au final, c'est Bush qui se retrouve pr la 2nde fois au pouvoir. Après en avoir eu marre, la population se bouge pour Obama. A présent, suite au martelement des républicains et de l'incompréhension de la population pour des réformes nécessaires, la balance penche à nouveau doucement vers les républicains. J'espère que les professeurs dans les écoles et autres répètent régulièrement que pour éviter le délire républicain, ils doivent aller voter. Car contrairement à ce que l'on croit, nombre d'Américains ne veulent pas d'un pseudo-Bush. Encore faut-il seulement en persuader les états "isolés" et un peu retardés (Texas et ts les autres états où ils vivent encore comme au Far West).

      29-08-2012 09:23 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Etats-Unis: investiture de Mitt Romney

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Etats-Unis: investiture de Mitt Romney

  • Ann et Mitt Romney
    Image précédente

    Ann et Mitt Romney

    Robyn BECK (AFP)
    Image suivante
    • Ann et Mitt Romney

      Ann et Mitt Romney

    • de Thibasch "pseudo-Bush"??? Mitt Romney est 100x pire que Bush :-/ GWB était un imbécile, MR est un calculateur avide d'argent. Il n'hésitera pas à sacrifier le monde sur l'autel de la doctrine Républicaine. God bless America against Mitt Romney!!!!

      30-08-2012 14:05 | Répondre

    • de Ixel Un pas en avant, 20 en arrière... Si seulement tous ceux qui ne votent pas votaient. Car c'est aussi ça le problème. Pas d'obligation de vote et au final, c'est Bush qui se retrouve pr la 2nde fois au pouvoir. Après en avoir eu marre, la population se bouge pour Obama. A présent, suite au martelement des républicains et de l'incompréhension de la population pour des réformes nécessaires, la balance penche à nouveau doucement vers les républicains. J'espère que les professeurs dans les écoles et autres répètent régulièrement que pour éviter le délire républicain, ils doivent aller voter. Car contrairement à ce que l'on croit, nombre d'Américains ne veulent pas d'un pseudo-Bush. Encore faut-il seulement en persuader les états "isolés" et un peu retardés (Texas et ts les autres états où ils vivent encore comme au Far West).

      29-08-2012 09:23 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute