USA: Barack Obama chante le blues, encouragé par Mick Jagger

Barack Obama
Barack Obama - © Saul LOEB (AFP)
Belga News

Barack Obama a cédé mardi soir à la pression de Mick Jagger et a chanté un refrain du standard du blues "Sweet Home Chicago", en clôture d'un concert à la Maison Blanche, selon la retransmission en direct de l'événement sur le site internet de la présidence américaine.

"Pas ce soir! ", s'est écrié Barack Obama, alors que le chanteur des Rolling Stones, Mick Jagger, et les guitaristes B.B. King et Buddy Guy l'invitaient à monter sur scène installée dans la salle d'apparat de la résidence exécutive, pour reprendre avec eux le refrain de la chanson à la fin de cette soirée spéciale.

Barack Obama, qui avait créé la sensation en janvier en entonnant le tube d'Al Green "Let's stay together" au théâtre Apollo de New York pendant une réunion électorale, a fini par céder et s'est emparé du micro pour chanter en choeur avec les musiciens, "Come on, baby don't you want to go...", sans toutefois monter sur scène.

Belga