Une frappe aérienne américaine responsable de la destruction d'une mosquée près d'Alep?

Une frappe aérienne américaine responsable de la destruction d'une mosquée près d'Alep?
Une frappe aérienne américaine responsable de la destruction d'une mosquée près d'Alep? - © OMAR HAJ KADOUR - AFP

La Syrie est entrée dans sa septième année de guerre. Et ce jeudi soir, près d'Alep, une frappe aérienne a touché une mosquée. Le bilan est lourd, on compte au moins 42 morts et une centaine de blessés

Une frappe américaine?

Une question se pose cependant: Qui est responsable de cette frappe aérienne? Les regards se tournent en effet vers les Etats-Unis qui annoncent avoir mené un raid dans le nord de la Syrie. L'opération visait un rassemblement d'Al-Qaida, à une quinzaine de mètres d'une mosquée. Mais le commandement des forces armées américaines l'assure, le lieu de culte serait toujours bien debout ce matin. Dans la foulée, le porte-parole du même commandement militaire américain a cependant reconnu que la localisation précise de la frappe n'était pas claire et promet une enquête pour faire toute la clarté.

Le village d'Al Jinneh est situé à dans une zone contrôlée par la rébellion anti-Assad. Depuis qu'elle est présente en Syrie, la coalition internationale emmenée par les Etas-Unis concentre ses frappes sur les djihadistes du groupe terroriste Etat islamique (EI) et ceux de Fateh al-Cham, l'ex-branche syrienne d'Al-Qaïda.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir