Aller directement au contenu principal

Un Commissaire européen soupçonné de trafic d'influence démissionne

MONDE | Mis à jour le mercredi 17 octobre 2012 à 9h10

  • Jusqu'à mardi après-midi, le maltais John Dalli était le Commissaire à la santé et à la protection des consommateurs. Il a démissionné après une enquête de l'organisme anti-fraude de l'Union européenne qui le met directement en cause.

    C'est une entreprise suédoise de production de tabac qui a déposé plainte. Elle affirme qu'un homme a pris contact avec elle et lui a promis, contre une somme d'argent, d'utiliser ses relations avec le Commissaire pour modifier la législation en préparation sur certains produits que cette société commercialise. La société a alerté la Commission qui a elle-même averti l'OLAF, l'office de lutte anti-fraude de l'Union européenne. Le rapport de l'OLAF signale qu'aucune transaction n'a eu lieu, il n'y a eu aucun versement d'argent. Toujours selon le rapport, le Commissaire Dalli n'a pas été directement impliqué dans ces négociations si l'on ose dire mais, dit l'OLAF, l'ex-Commissaire était au courant de ce qui se tramait.

    Selon la Commission, cette histoire n'a eu aucune influence sur les services chargés de préparer la législation concernée.

    John Dalli nie toute implication dans cette histoire mais il affirme vouloir démissionner pour pouvoir défendre sa réputation et celle de la Commission. Le rapport de l'OLAF a été transmis à la justice maltaise.

    C'est la première fois qu'un Commissaire seul démissionne. En 1999, c'est toute la Commission Santer qui avait démissionné après un rapport d'experts mettant en avant des pratiques de favoritisme et de népotisme dans le chef de certains Commissaires. A l'époque, personne ne pouvait obliger un Commissaire à démissionner. Depuis, le président de la Commission a la possibilité de demander à un membre de son équipe de quitter la Commission.

    C'est un autre Commissaire qui reprend les dossiers de John Dalli en attendant la nomination d'un autre Maltais à la Commission.

    Anne Blanpain

    Voir

    Derniers commentaires

    • de gibs Un soupçonné, pour combien réellement impliqués ?

      17-10-2012 12:48 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Démission du commissaire John Dalli mis en cause dans une fraude
    Image précédente

    Démission du commissaire John Dalli mis en cause dans une fraude

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Démission du commissaire John Dalli mis en cause dans une fraude

      Démission du commissaire John Dalli mis en cause dans une fraude

    • de gibs Un soupçonné, pour combien réellement impliqués ?

      17-10-2012 12:48 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Portraits de femmes qui luttent pour l'émancipation de l'Afrique

    28 novembre 2014, 12:46

    Dans le cadre du XVe Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Dakar ces 29 et 30 novembre, les Radios francophones publiques (RFP) ont décidé de faire découvrir à leurs auditeurs une autre image de l'Afrique que celle habituellement véhiculée....

  • UE: la résolution du Parlement contre Google ne changera quasi rien

    27 novembre 2014, 14:18

    Le Parlement européen veut-il la peau de Google ? On pourrait le croire en lisant la résolution adoptée ce jeudi par une majorité de députés européens à Strasbourg. Si cette résolution ne cite pas nommément Google, tout le monde reconnaît le géant...

  • Modrikamen: "Le gouvernement Michel n'est pas allé assez loin"

    28 novembre 2014, 08:53

    Mischaël Modrikamen, président du PP, le Parti populaire, était ce vendredi l’invité de Matin Première. Pour lui, le gouvernement Michel-Jambon n’est pas allé assez loin dans les mesures prises.

L'actualité en images

Indochine sur Classic 21

vendredi 28 novembre 2014

Le chantier de Beez

vendredi 28 novembre 2014

Le Pape François en Turquie

vendredi 28 novembre 2014

Nouveaux corps découverts au Mexique

vendredi 28 novembre 2014

Affaire Boël

vendredi 28 novembre 2014

Sensibilisation au monde de la prison

vendredi 28 novembre 2014

JT 19h30

jeudi 27 novembre 2014

Pression sur le budget fédéral

vendredi 28 novembre 2014

JT en langue des signes

vendredi 28 novembre 2014

Météo 19h25

vendredi 28 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute