Aller directement au contenu principal

Selon l'émissaire, le conflit en Syrie est une menace pour le monde

MONDE | Mis à jour le samedi 15 septembre 2012 à 11h52

  • L'émissaire international Lakhdar Brahimi a affirmé samedi après une rencontre avec le président syrien Bachar al-Assad que le conflit en Syrie représentait une "menace pour le peuple syrien, pour la région et pour le monde".

    "La crise est dangereuse, elle s'aggrave et elle représente une menace pour le peuple syrien, pour la région et pour le monde", a déclaré le médiateur aux journalistes dans un hôtel de Damas, après un entretien avec le chef d'Etat syrien.

    "Nous allons faire de notre mieux pour aller de l'avant et pour mettre tous nos efforts et nos possibilités en vue d'aider le peuple syrien", a encore ajouté l'émissaire.

    Il a précisé que "le gouvernement syrien a promis d'aider le bureau (du médiateur) à Damas pour qu'il mène à bien son travail". Ce bureau sera dirigé par le diplomate Mokhtar Lamani.

    "Nous allons être en contact avec les pays qui ont des intérêts et une influence sur le dossier syrien", a signalé Lakhdar Brahimi.

    Les pays occidentaux, Etats-Unis en tête, et les pays du Golfe ainsi que la Turquie réclament le départ du président Assad, alors que l'Iran, la Russie et la Chine, alliés de Damas, sont favorables à une transition politique sans appeler au départ de Bachar al-Assad.

    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vue d'Alep, en Syrie
    Image précédente

    Vue d'Alep, en Syrie

    AFP PHOTO/STR
    Image suivante
    • Vue d'Alep, en Syrie

      Vue d'Alep, en Syrie

Les suggestions du jour

Vu sur le web

Dernière Minute