Aller directement au contenu principal

RDC: la co-médiation internationale met fin à ses activités

MONDE | Mis à jour le mardi 1 janvier 2013 à 21h53

  • La co-médiation internationale menée par l'ex-président ghanéen John Kufuor et le révérend congolais Jean-Paul Moka Ngolo Mpati pour tenter de résoudre la crise post-électorale en République démocratique du Congo (RDC) a mis fin mardi à sa "mission".

    "Notre mission prend fin ce 3 janvier 2013 avec le résultat recherché et atteint", ont indiqué les deux médiateurs dans un communiqué adressé à l'agence BELGA.

    Joseph Kabila a annoncé lundi soir la tenue "début 2013" d'un dialogue inter-congolais visant à renforcer la "cohésion nationale" face au Mouvement du 23 mars (M23), une rébellion active dans l'est de la RDC et présumée soutenue par le Rwanda et l'Ouganda.

    "Nous espérons fortement que les leaders congolais se montreront très dignes et à la hauteur des défis qui s'annoncent lors de la tenue de ces différents fora, afin de redonner au peuple congolais sa dignité ainsi que sa cohésion nationale, face aux appétits de certains centres d'intérêts extérieurs qui se considèrent au dessus des lois régissant la vie de la communauté internationale", ont ajouté Jean-Paul Moka et John Kufuor.

    Cette co-médiation avait été mise sur pied en janvier dernier dans la foulée des élections présidentielle et législatives contestées du 28 novembre 2011, qui ont permis la réélection de Joseph Kabila pour un second mandat de cinq ans et donné la majorité à son camp à l'Assemblée nationale (la chambre basse du parlement congolais). Jean-Paul Moka est un opposant évincé de la course à la présidentielle.

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Zino C'est une parodie ! De qui ces messieurs ont-ils reçu le mandat pour entamer la soi-disant médiation ? Est-ce que ces deux médiateurs ont rencontré les acteurs principaux de cette crise : Kabila et Thisekedi? Il est vrai que la primeur du contenu de leur rapport est réservée aux deux intéressés. Comment expliquez-vous qui n'existait pas des supports matériels qui soutiennent leur thèse ? Nous estimons que le temps de discours est révolu, nous avons besoin des actions concrètes avec les preuves à l'appui. À l’avenir, le quotidien servira mieux ses lecteurs en confrontant ses sources d’information. Merci Zino

      03-01-2013 17:49 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Jean-Paul Moka est un opposant évincé aux élections présidentielles.
    Image précédente

    Jean-Paul Moka est un opposant évincé aux élections présidentielles.

    Belga/Julien Warnand
    Image suivante
    • Jean-Paul Moka est un opposant évincé aux élections présidentielles.

      Jean-Paul Moka est un opposant évincé aux élections présidentielles.

    • de Zino C'est une parodie ! De qui ces messieurs ont-ils reçu le mandat pour entamer la soi-disant médiation ? Est-ce que ces deux médiateurs ont rencontré les acteurs principaux de cette crise : Kabila et Thisekedi? Il est vrai que la primeur du contenu de leur rapport est réservée aux deux intéressés. Comment expliquez-vous qui n'existait pas des supports matériels qui soutiennent leur thèse ? Nous estimons que le temps de discours est révolu, nous avons besoin des actions concrètes avec les preuves à l'appui. À l’avenir, le quotidien servira mieux ses lecteurs en confrontant ses sources d’information. Merci Zino

      03-01-2013 17:49 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Rétro politique 2014: la campagne électorale

    20 décembre 2014, 18:15

    La campagne avait beau concerner un triple scrutin, européen, fédéral et régional (et même communautaire, puisque la Communauté Germanophone élit directement son assemblée), le débat n’en a pas moins été dominé par le seul enjeu fédéral.

  • Liège : une "Seconde Peau" pour les familles en difficulté

    21 décembre 2014, 11:51

    C'est à Liège que se trouvent les locaux de "Seconde Peau-Apalem", ce projet fait partie des 33 associations qui ont été aidées l'an dernier par Viva for Life. L'objectif de cette campagne est d'améliorer les conditions de vie des bébés et des...

  • Meurtre d'un ancien facteur à Onhaye: un casse-tête juridique inédit

    20 décembre 2014, 11:38

    Douze ans d’enquête et de procédure n’ont pas encore permis à la justice de faire la lumière sur la mort de José Dejimbe, un facteur retraité d’Onhaye retrouvé agonisant à son domicile en mars 2003. Deux jeunes sont soupçonnés (un troisième...

En direct

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute

Monde