Aller directement au contenu principal

Portugal: les très impopulaires mesures d'austérité face au Conseil d'Etat

MONDE | vendredi 21 septembre 2012 à 11h52

  • Rarement consulté, le Conseil d'Etat protugais est réuni vendredi après-midi par le président Anibal Cavaco Silva. Il va étudier les nouvelles mesures d'austérité du gouvernement de centre-droit, qui ont provoqué une vague de contestation.

    Après cette réunion à huis clos, le président pourrait faire une déclaration ou publier un communiqué, d'après des hypothèses des médias portugais.

    Ce qui est sûr, c'est que la réunion devait donner lieu à un rassemblement de protestation devant la présidence. Ils sont quelque 15 000 à avoir répondu à un appel à manifester, lancé sur les réseaux sociaux par des groupes apolitiques.

    Avec ce rassemblement, les protestataires espèrent prouver leur "extraordinaire volonté de changement".

    Malgré un rôle essentiellement protocolaire, le président portugais jouit d'un certain prestige moral. C'est lui qui a demandé au ministre des Finances, Vitor Gaspar, de participer à la réunion du Conseil d'Etat qui comprend 19 membres. Parmi eux, plusieurs ex-présidents et des personnalités de différentes couleurs politiques.

    Des mesures d'austérité contestées

    Selon les estimations de la presse, la majorité de ces membre est opposé aux nouvelles mesures d'austérité qui ont été annoncées le 7 septembre. Elles avaient provoqué un très vif mécontentement populaire dont le point culminant a été atteint le 15 septembre lors de manifestations rassemblant des centaines de milliers de personnes du nord au sud du pays.

    Pedro Passos Coelho, le Premier ministre de centre-droit, Pedro Passos Coelho, a prévu une hausse des cotisations sociales des salariés, qui passeront de 11% à 18%, accompagnée d'une baisse des cotisations patronales, ramenées de 23,75% à 18%. Cette annonce a provoqué la colère des Portugais qui l'ont surnommé "le Robin des Bois des Riches".

    Cette mesure a déclenché une vive tension au sein de la coalition au pouvoir. Le ministre des Affaires étrangères, Paulo Portas, a affiché son opposition et a demandé sa révision.

    En mai 2011, le Portugal a obtenu en mai 2011 une aide exceptionnelle de 78 milliards d'euros. En échange, le pays a dû adopter un programme de réformes et de rigueur qui a contribué à un recul de plus de 3% de l'économie. Le chômage, lui, a bondi à plus de 15% de la population active.


    AFP

    Voir
  • Le président portugais, Anibal Cavaco Silva,photographié le 25 mùai 2012 à Canberra, en Australie
    Image précédente

    Le président portugais, Anibal Cavaco Silva,photographié le 25 mùai 2012 à Canberra, en Australie

    AFP / Rob Griffith
    Image suivante
    • Le président portugais, Anibal Cavaco Silva,photographié le 25 mùai 2012 à Canberra, en Australie

      Le président portugais, Anibal Cavaco Silva,photographié le 25 mùai 2012 à Canberra, en Australie

    • Le ministre portugais des Finances, Vitor Gaspar, le 11 septembre 2012 à Lisbonne

      Le ministre portugais des Finances, Vitor Gaspar, le 11 septembre 2012 à Lisbonne

Les suggestions du jour

  • Le métier d'agent immobilier gagne en popularité

    27 février 2015, 18:21

    Ils sont près de 9400 agents agréés en Belgique, soit 1000 de plus qu'il y a dix ans. Une certitude, la profession d'agent immobilier est de plus en plus prisée. Pourtant les transactions immobilières et l'accès à la profession sont toujours plus...

  • Horeca et boîtes noires : une catastrophe pour le secteur ?

    27 février 2015, 16:41

    Le 28 février est la date limite des inscriptions des restaurateurs pour s’équiper de la fameuse boîte noire. Actuellement, sur environ 40 000 établissements, 10 114 ont adopté pour la caisse ou se sont enregistrés. A peine un quart des...

  • Saccage du musée de Mossoul: un patrimoine commun détruit

    26 février 2015, 22:56

    Des dizaines de sculptures de la collection du musée de Mossoul ont été jetées par terre ou détruites à coups de masse par une poignée d'hommes. Toute la scène est filmée et diffusée par l'organisation terroriste de l'Etat Islamique. Un patrimoine...

L'actualité en images

JT 19h30

samedi 28 février 2015

Urgences et traumatologie

samedi 28 février 2015

Sculpteur de canettes

samedi 28 février 2015

Agent immobilier (pour Batibouw)

samedi 28 février 2015

Kubla démissionne

samedi 28 février 2015

JT 13h

séquence Foire du...

samedi 28 février 2015

L’actu 2.0 de 7 à la Une - 28...

actu, 2.0,...

samedi 28 février 2015

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute

Monde