"Oui", Nicolas Sarkozy quittera la politique s'il n'est pas réélu

Nicolas Sarkozy invité de BFMTV, ce jeudi matin
Nicolas Sarkozy invité de BFMTV, ce jeudi matin - © BFMTV, capture d'écran

L'actuel président français était invité, ce jeudi matin, en simultané sur BFMTV et RMC. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur une éventuelle défaite à l'élection présidentielle, il a répondu, que dans ce cas, il abandonnerait la politique.

"Si vous perdez cette élection présidentielle, est-ce que vous arrêtez la politique ?", a demandé le journaliste à plusieurs reprises suite à une question d'une auditrice. "Vous pouvez me poser la question une troisième fois, je vous le dis, oui", a répondu en riant (jaune ?) Nicolas Sarkozy au journaliste.

"Je ferai autre chose, mais quoi, je ne sais pas", a ajouté le chef de l'Etat donné depuis des mois battu avec plus de 10 points d'avance par son adversaire socialiste François Hollande.

Et de conclure par : "C'est très simple. Je dis aux Français : 'Je me batterai de toutes mes forces pour avoir votre confiance, pour vous protéger, pour vous conduire, pour construire la France forte. Mais si tel n'est pas votre choix, je m'inclinerai et c'est ainsi et j'aurai fait une très belle carrière politique'".

Nicolas Sarkozy avait déjà confié en janvier qu'il mettrait un terme à sa carrière politique en cas d'échec dans sa course à un deuxième mandat, lors d'un entretien à bâtons rompus accordé à des journalistes lors d'un déplacement en Guyane. Ses propos, qui devaient rester confidentiels, avaient toutefois été rapportés par plusieurs médias.

"J'ai 56 ans, je fais de la politique depuis 35 ans, j'ai un métier (il est avocat, ndlr), je changerai complètement de vie, vous n'entendrez plus parler de moi si je suis battu", avait alors déclaré le chef de l'Etat.

C.B.
Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir