Les premiers soldats allemands et belges se déploient à la fin du mois en Lituanie

Les premiers soldats allemands et belges se déploient à la fin du mois en Lituanie
Les premiers soldats allemands et belges se déploient à la fin du mois en Lituanie - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Les premiers soldats allemands et belges se déploieront à la fin du mois en Lituanie dans le cadre du renforcement de la présence militaire de l'Otan sur son flanc oriental, a-t-on appris vendredi à Vilnius et à Bruxelles.

La Bundeswehr (armée allemande) va prendre le commandement de l'un des quatre bataillons multinationaux d'un millier d'hommes chacun que l'Otan a décidé de dépêcher dans quatre pays d'Europe de l'est (Estonie, Lettonie, Lituanie et Pologne), inquiets de l'expansionnisme affiché par la Russie.

Les premiers éléments de cette unité de combat arriveront sur place fin janvier, a annoncé vendredi le ministre lituanien de la Défense, Raimundas Karoblis, après une rencontre avec la secrétaire générale adjointe de l'Otan, Rose Gottemoeller.

Dissuader la Russie d'attaquer

Ce renforcement de la "présence avancée" (en anglais "Enhanced Forward Presence", EFP), destiné à dissuader la Russie de toute velléité d'attaquer des alliés, avait été décidé lors du dernier sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des 28, début juillet à Varsovie. La présence ne sera pas permanente, mais continue, par rotations des troupes, expliquet-t-on à l'Otan.

Le bataillon allemand, qui s'installera au camp militaire de Rukla (centre-est du pays), comptera quelque 500 soldats de la Bundeswehr et 200 véhicules, dont 26 blindés. L'Allemagne sera épaulée en Lituanie par la Belgique - qui fournira une compagnie de transport d'une nonantaine de militaires, par la Croatie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Norvège.

Le gros du contingent belge doit rejoindre la Lituanie le 27 janvier, a indiqué vendredi la Défense à Bruxelles.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir