La Russie va effectuer des vols d'observation au-dessus de la Belgique

Image d'illustration
Image d'illustration - EPA/YURI KOCHETKOV
Belga News

Un groupe d'inspecteurs militaires russes effectuera cette semaine des vols d'observation au-dessus de l'Allemagne et du Bénélux dans le cadre du traité "Ciel ouvert" ("Open Skies"), a annoncé lundi le ministère russe de la Défense, cité par l'agence Itar-Tass.

Simultanément, une équipe d'inspecteurs américains et tchèques réalisera entre le 18 et le 23 mars des vols similaires au dessus du territoire de la Fédération de Russie, a précisé le service de presse du ministère.

Le traité "Ciel ouvert" a été signé en mars 1992 et 34 pays y ont désormais adhéré. Il vise à favoriser la confiance entre anciens adversaires de la Guerre froide.

Il ouvre l'espace aérien des signataires - tous membres de l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) - à des vols d'observation par des avions non armés, dans le but de promouvoir une plus grande confiance.

Il autorise ainsi le survol réciproque d'installations militaires et d'armements a priori "sensibles" dans l'espace aérien de ces 34 pays européens (dont la Russie et la Turquie) et nord-américains - soit de Vancouver à Vladivostok.

Le Bénélux est considéré comme étant un seul "Etat-partie" au traité.


Belga


Publicité