L'UE prolonge de deux ans sa mission de formation des forces de sécurité au Mali

L'UE prolonge de deux ans sa mission de formation des forces de sécurité au Mali
L'UE prolonge de deux ans sa mission de formation des forces de sécurité au Mali - © DANIEL ROLAND - AFP

L'Union européenne a prolongé mercredi pour deux ans sa mission de formation des forces de sécurité maliennes, dans un pays en état d'urgence qui vit toujours sous la menace de groupes djihadistes.

Les pays membres de l'UE ont prolongé son mandat jusqu'au 14 janvier 2019, précise dans un communiqué le Conseil de l'UE (qui représente les 28).

Cette mission civile, lancée en avril 2014 à destination de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale maliennes, est menée parallèlement une mission militaire de l'UE de formation des forces armées de ce pays africain.

Le Conseil a également alloué un budget de 29,7 millions d'euros à la mission pour la période allant du 15 janvier 2017 au 14 janvier 2018

Baptisée "EUCAP Sahel Mali", elle est établie à Bamako et dirigée par le diplomate allemand Albrecht Conze.

"Le Conseil a également alloué un budget de 29,7 millions d'euros à la mission pour la période allant du 15 janvier 2017 au 14 janvier 2018", est-il souligné dans le communiqué. Il s'agit d'aider le gouvernement malien à réformer son secteur de la sécurité mais aussi "à maintenir son autorité sur l'ensemble du territoire", rappelle l'UE.

Le Mali lutte toujours sur son vaste territoire (1,2 million de km2) contre des groupes djihadistes, qui avaient occupé le nord du pays en 2012 avant d'être dispersés par une intervention internationale, toujours en cours.