Israël-Palestine: les ravages d'un conflit en chiffres et graphiques

Un aperçu de la proportion des mineurs tués pendant le conflit israélo-palestinien. En bordeaux, les Palestiniens tués dans la Bande de Gaza; en rouge, ceux qui ont été tués en Cisjordanie; en jaune, les Israéliens tués en Israël; en kaki, les Israéliens tués dans la Bande de Gaza
Un aperçu de la proportion des mineurs tués pendant le conflit israélo-palestinien. En bordeaux, les Palestiniens tués dans la Bande de Gaza; en rouge, ceux qui ont été tués en Cisjordanie; en jaune, les Israéliens tués en Israël; en kaki, les Israéliens tués dans la Bande de Gaza - © infogr.am

La tension entre Israël et Palestine connaît un nouveau pic, au lendemain des meurtres d'adolescents. Trois jeunes Israéliens enlevés ont été retrouvés morts, suite à quoi un jeune Palestinien, après avoir été enlevé lui aussi, a été tué. Ces crimes ont attisé la colère des autorités et des populations qui s'accusent mutuellement. Tristement, les noms de ces jeunes s'ajoutent à ceux des nombreuses victimes d'un conflit qui dure depuis des années. Découvrez l'étendue des ravages de cette lutte israélo-palestinienne à travers les chiffres, graphiques et illustrations ci-dessous.

Seuls les événements qui ont eu lieu après le 27 décembre 2008, date du lancement de l'opération "Plomb durci" menée par les forces israéliennes dans la Bande de Gaza, sont pris en compte.

Les chiffres fournis ci-dessus sont issus des statistiques de B'Tselem, une ONG israélienne de défense des Droits de l'Homme, qui les publie sur son site web. Indépendante, l'organisation se définit comme le "Centre israélien d'Information pour les Droits de l'Homme dans les Territoires Occupés".

G. Renier et C. Biourge