Film anti-islam: craintes en Occident, B. Obama tente de calmer les esprits

Manifestation à Lahore, au Pakistan
Manifestation à Lahore, au Pakistan - © ARIF ALI (AFP)
Rédaction RTBF

Les Occidentaux s'attendent ce vendredi, jour de la grande prière dans les pays musulmans, à de nouvelles protestations contre le film anti-islam, "L'innocence des musulmans", une colère attisée par la publication en France des caricatures de Mahomet.

De nombreux rassemblements sont prévus ce vendredi dans les pays musulmans. Certains pays ont pris des mesures pour empêcher tout débordement. C'est le cas de la Tunisie qui a interdit les manifestations pour ce  vendredi. Les autorités tunisiennes veulent éviter tout risque de violences.

En Europe également, des rassemblements sont prévus contre le film anti-islam et la publication des caricatures de Mahomet par Charlie Hebdo. En Allemagne, des manifestations sont prévues, aujourd’hui et ce week-end, dans différentes villes du pays.

En France, deux manifestations prévues pour samedi ont été interdites à Paris. Une plainte a aussi été déposée au parquet de Paris contre Charlie Hebdo.

Le président Barack Obama dans un spot publicitaire

Les États-Unis font de la pub à la télévision pakistanaise pour calmer les esprits.

L’administration Obama a dépensé 70 000 dollars pour diffuser des publicités sur les chaînes de télévision pakistanaises. On y entend Barack Obama et la secrétaire d’Etat Hillary Clinton, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-jointe. Le gouvernement américain prend ainsi prendre ses distances avec le film anti-islam, réalisé aux Etats-Unis.

Des heurts violents se sont produits, jeudi, à Islamabad, lors d'une manifestation contre le film américain anti-islam. Une cinquantaine de personnes ont été blessées. D'autres rassemblements ont également eu lieu, jeudi, à Kaboul et Téhéran.

Nicolas Willems


Publicité