Erdogan: Rutte a gagné les élections mais perdu "l'amitié de la Turquie"

Le président turc Recep Tayyip Erdogan
Le président turc Recep Tayyip Erdogan - © OZAN KOSE - AFP

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, engagé dans une crise diplomatique avec les Pays-Bas, a affirmé jeudi que le Premier ministre néerlandais Mark Rutte avait remporté les législatives mais "perdu l'amitié de la Turquie".

"Rutte, votre parti est peut-être arrivé en première position aux élections, mais vous devez savoir que vous avez perdu l'amitié de la Turquie", a déclaré Recep Tayyip Erdogan au cours d'une allocution.

Le président turc en a également profité pour critiquer l'arrêt rendu cette semaine par la Cour de Justice de l'Union européenne estimant qu'une entreprise pouvait interdire le port du voile au travail. Il a estimé qu'il s'agissait d'une "croisade" contre l'islam.

"Qu'en-t-il de la liberté religieuse? Qui a pris cette décision? C'est la Cour de justice de l'Union européenne. Chers frères, ils ont lancé une croisade contre le croissant", symbole de l'islam, a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans un discours en pleine crise diplomatique avec l'Europe.

Parallèlement, François Hollande et Angela Merkel ont jugé "inacceptables" les propos du président turc Recep Tayyip Erdogan qui a dénoncé le "nazisme" en Allemagne et aux Pays-Bas.

"Le président de la République et la chancelière considèrent que des comparaisons avec le nazisme ou des déclarations agressives contre l'Allemagne ou d'autres Etats membres sont inacceptables", est-il indiqué dans ce communiqué publié à l'issue d'une conversation téléphonique entre les deux dirigeants.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir