Aller directement au contenu principal

Egypte: une journaliste accusée d'imposer la culture occidentale

MONDE | Mis à jour le mardi 9 avril 2013 à 14h32

  • La correspondante néerlandaise Rena Netjes a été arrêtée lundi soir dans la capitale égyptienne Le Caire, rapportent mardi BNR Nieuwsradio et Het Parool, pour qui travaille notamment la journaliste.

    La journaliste réalisait un reportage sur le chômage des jeunes au moment de son arrestation. Selon BNR, elle est accusée "d'espionnage et d'imposition de la culture occidentale aux Egyptiens".

    Rena Netjes a passé toute la nuit dans une cellule et s'y trouve encore. La rédaction de BNR cherche à contacter d'autres clients de la journaliste pour évaluer la situation et essaie de lui trouver un avocat.

    Le ministère néerlandais des Affaires étrangères a confirmé l'arrestation de la journaliste. L'ambassade au Caire est en contact avec elle, a indiqué un porte-parole du département.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Spartacus Tous les motifs sont bons pour taire un journaliste qui tente de faire correctement son travail. Comme toujours on pointe les intimidations se produisant en pays non démocratiques et on oublie les exactions et intimidations dont les pays occidentaux se rendent coupables -Tony Blair, son spin doctor et l'intimidation des journalistes de la BBC qui ont mené au suicide du Pr. David Kelly, les pilonnages "accidentels" par l'armée US des hôtels hébergeant des journalistes d'Al-Jazeera en Irak ou en Afghanistan avant la rentrée de celle-ci dans le rang, l'emprisonnement de journalistes d'Al-Jazeera à Guantanamo dont il est avéré que plus de 90% des prisonniers ont été mis hors de cause, les menaces de licenciements par les patrons sarkozystes contre des journalistes de Radio-France. Le cas de cette journaliste est regrettable mais laissez en Égypte ce qui se passe en Égypte et regardez les tentatives d'intimidation qui ont lieu chez nous en Europe.

      11-04-2013 16:16 | Répondre

    • de B U I T E N il y en à marre déjà ce sont bien eux qui tentent de nous imposer leur culture de haine suffit de voir combien de jeunes nés ici sont partis se faire exploser/trucider en Syrie… une religion monothéiste est supposée être un guide pour vivre en paix et en harmonie avec les autres… suffit de voir le résultat…

      10-04-2013 14:13 | Répondre

    • de Renaud Et pendant ce temps, le peuple Egyptien souffre à cause de ces blaireaux d'islamistes... Les barbus comme ils les appellent, en faisant le geste du dos de la main collée au menton, leur ont retiré tout ce qu'ils avaient.

      11-04-2013 11:51 | Répondre

    • de Seaone Et quoi c'est un crime l'occident? O.o Ils se rendent compte du message qu'ils nous envoient??

      09-04-2013 16:13 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Manifestation dans les rues du Caire en mars
    Image précédente

    Manifestation dans les rues du Caire en mars

    AFP PHOTO/MAHMOUD KHALED
    Image suivante
    • Manifestation dans les rues du Caire en mars

      Manifestation dans les rues du Caire en mars

    • de Spartacus Tous les motifs sont bons pour taire un journaliste qui tente de faire correctement son travail. Comme toujours on pointe les intimidations se produisant en pays non démocratiques et on oublie les exactions et intimidations dont les pays occidentaux se rendent coupables -Tony Blair, son spin doctor et l'intimidation des journalistes de la BBC qui ont mené au suicide du Pr. David Kelly, les pilonnages "accidentels" par l'armée US des hôtels hébergeant des journalistes d'Al-Jazeera en Irak ou en Afghanistan avant la rentrée de celle-ci dans le rang, l'emprisonnement de journalistes d'Al-Jazeera à Guantanamo dont il est avéré que plus de 90% des prisonniers ont été mis hors de cause, les menaces de licenciements par les patrons sarkozystes contre des journalistes de Radio-France. Le cas de cette journaliste est regrettable mais laissez en Égypte ce qui se passe en Égypte et regardez les tentatives d'intimidation qui ont lieu chez nous en Europe.

      11-04-2013 16:16 | Répondre

    • de B U I T E N il y en à marre déjà ce sont bien eux qui tentent de nous imposer leur culture de haine suffit de voir combien de jeunes nés ici sont partis se faire exploser/trucider en Syrie… une religion monothéiste est supposée être un guide pour vivre en paix et en harmonie avec les autres… suffit de voir le résultat…

      10-04-2013 14:13 | Répondre

    • de Renaud Et pendant ce temps, le peuple Egyptien souffre à cause de ces blaireaux d'islamistes... Les barbus comme ils les appellent, en faisant le geste du dos de la main collée au menton, leur ont retiré tout ce qu'ils avaient.

      11-04-2013 11:51 | Répondre

    • de Seaone Et quoi c'est un crime l'occident? O.o Ils se rendent compte du message qu'ils nous envoient??

      09-04-2013 16:13 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Elke Sleurs/ Philippe Mettens : le bras de fer continue

    18 avril 2015, 11:21

    Invité du Grand Oral La Première Le Soir, Philippe Mettens, ex-directeur de Belspo, tire à boulets rouge contre la réforme de la politique scientifique entamée par le gouvernement. Il annonce qu’il sera certainement candidat à sa propre succession et...

  • La Belgique pourrait accueillir un plus grand nombre de réfugiés syriens

    17 avril 2015, 17:46

    "La Belgique pourrait accueillir plus de réfugiés syriens, si on trouve un accord sur une meilleure répartition de ces réfugiés entre pays européens". Voilà en substance ce qu'a déclaré le secrétaire d'État a l'Asile et à la Migration, Theo...

  • Qui est qui au Yémen? Les acteurs d'un conflit complexe

    17 avril 2015, 14:12

    Le conflit au Yémen est généralement présenté comme une lutte entre une rébellion chiite et un pouvoir sunnite. La réalité est plus complexe. Le Yémen est d'abord un pays pauvre où la population est fortement armée et dont le territoire est...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute

Monde