De nouvelles victimes au Pérou, où les pluies ont déjà fait plus de 60 morts en 2017 (vidéos)

Au moins 7 personnes sont mortes vendredi dans un glissement de terrain dans le nord du Pérou, touché depuis des mois par des inondations dévastatrices liées à des pluies diluviennes. Les victimes tombées vendredi se trouvaient dans différents véhicules, en attente du dégagement d'une route à Rayampampa, dans la région de La Libertad, selon la radio RPP.

1,5 million de personnes touchées

Les fortes pluies, qui sont accentuées par le phénomène météorologique El Niño qui frappe actuellement les côtes péruviennes, ont fait plus de 60 morts depuis le début de l'année, ont communiqué les autorités vendredi, annonçant une aide de 760 millions de dollars pour la reconstruction des zones endommagées. Elles ont, plus largement, affecté plus d'un demi-million de personnes à travers le pays. La capitale Lima s'est réveillée dans le chaos vendredi, des habitants se retrouvant coincés par la montée des eaux, alors qu'ils sont aussi menacés par une pénurie d'eau potable.

Les pluies qui ont frappé le Pérou ces dernières semaines sont similaires à celles qu'avaient connues le pays lors du dramatique El Niño de 1998, lors duquel 500 personnes avaient trouvé la mort. Elles sont liées au réchauffement des eaux de l'océan Pacifique au nord du Pérou combiné à l'absence de vents depuis l'Equateur. Le service météorologique national a prévenu de nouvelles inondations à Lima, jusqu'à samedi.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir