Aller directement au contenu principal

Congo: les deux camps se braquent, "le pire est encore à venir", estime un politologue

MONDE | lundi 12 décembre 2011 à 8h51

  • La situation est tendue en République démocratique du Congo après l’annonce de la victoire du président Joseph Kabila. L’opposant Etienne Tshisekedi conteste les résultats et fait appel à la communauté internationale. Matin Première faisait le point sur la situation.

    Interrogé par le correspondant de la RTBF, Etienne Tshisekedi conteste les résultats des élections présidentielles. Selon des militants de son parti, l’UDPS, qui sur le terrain tentent de vérifier les résultats, la victoire revient à l’opposant. "Mes services sont là-bas et ils m’ont donné 58% et Kabila 26%", affirme Etienne Tshisekedi.

    L’opposant fait appel à la communauté internationale. "Je demande des pressions. Nous ne voulons pas faire marcher la rue. Nous n’avons pas intérêt à faire ça. Nous espérons que la communauté internationale va prendre conscience de la gravité de la situation".

    Etienne Tshisekedi lance un appel au calme. "Ces résultats c’est de la provocation du peuple congolais. Un ballon d’essai pour savoir comment nous allons réagir. J’ai donné mon ordre, tout le monde se tient tranquille, d’autant plus qu’on sait qu’on a la victoire". Il ne contestera pas les résultats devant les institutions nationales. "Il n’y a pas de Cour suprême au Congo, il y a une institution privée de Kabila".

    Pour lui, la répression du régime est déjà en marche. "La répression est là. Il y a des gens qui meurent". 

    Contacté également par la RTBF, Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement, réfute les accusations lancées. "Les médias veulent toujours tout peindre en noir, peut-être pour se donner du travail. Moi je ne vois pas où est la situation explosive. Les Congolais sont suffisamment mûrs, il n’y aura pas déluge parce que Tshisekedi n’a pas été élu", estime-t-il, ajoutant que la communauté internationale n’a de toute façon pas à se mêler des affaires intérieures du Congo.

    "Ce pays n’appartient pas à la communauté internationale, il en fait partie. Deuxièmement, la fondation Carter dit que les irrégularités ne mettent nullement en cause le classement de Joseph Kabila lui-même (les observateurs de cette Fondation ont déclaré ce week-end que les résultats de l’élection étaient caractérisés par de telles irrégularités qu’ils manquaient de crédibilité, NDLR). Pourquoi voulez-vous que nous ayons peur ? (…) Nous ne voyons que des messages de félicitations de la communauté internationale et des appels au calme qui invitent tout le monde à attendre la décision de la Cour suprême de Justice. Troisièmement, la communauté internationale n’a pas qualité pour faire partir un président. Il n’y a pas que le peuple qui peut faire ça".

    Invités dans Matin première, Dieudonné Wamu Oyatambwe, docteur en sciences politiques, et Maryse Jacob, rédactrice en chef de la cellule internationale de la RTBF, ont analysé ces deux déclarations. Pour eux, il y a un risque d’explosion. "Il y a un risque de dérapage évident. En Côte d’Ivoire, on avait deux camps avec des armes de chaque côté. Ici on a un camp avec le pouvoir, avec l’armée, et Etienne Tshisekedi, avec pour lui une grosse part de la population.  Pendant combien de temps avec ses forces de sécurité imposantes le pouvoir en place va pouvoir se retenir ?", se demande Maryse Jacob.

    Dieudonné Wamu Oyatambwe va dans le même sens : "Je ne crois pas que c’est pas maintenant que l’UDPS va devenir un parti armé. Le risque serait qu’un mot d’ordre soit lancé, que le peuple descende massivement dans la rue et que les forces armées ne soient pas capables de se retenir face à cette foule".

    Pour le politologue, s’il y a des irrégularités évidentes, Etienne Tshisekedi n’a peut-être pas choisi la meilleure option, en refusant de contester les élections devant les instances ad hoc. "L’intérêt du rapport de la Fondation Carter est de démontrer des irrégularités. Par exemple, on trouve dans une Région favorable au président un taux de participation de presque 100% et presque 100% a voté pour lui, on peut se poser des questions… Mais il appartient à l’opposition de saisir ce genre d’arguments pour contester les résultats. Malheureusement, j’ai l’impression que Tshisekedi a pris l’option de ne pas saisir les instances".

    Et de conclure : "Je crains fort que le pire soit encore à venir. (…) On n’a pas encore les résultats des élections législatives…"

    J.C.


    Ecoutez les interventions d'Etienne Tshisekedi, dans L'Expresso, et de Lambert Mende, dans L'Invité de Matin Première, ci-contre.
    Voir

    Derniers commentaires

    • de Maxuell Pourquoi vous n'envisager que la violence ou la guerre ? a qui va profiter cette guerre ? pas aux peuples congolais je pense mais aux attisseurs de troubles y compris le prélat de l’église catholique qui est venue jeter la poudre aux feu . Une chose est vraie KABILA ne peut être pas aimé a KINSHASA ou sur l'ensemble de l'ouest du pays mais ce qui ne pas le cas pour le Katanga. ma crainte est devoir les chose changer est qu'une guerre civile éclate au Katanga du genre 1991 entre 2 Tributs. SVP Militons pour la paix et l’unité du peuples congolais.nous jeunes nous souffrons actuellement avec cette rivalité de 2 tributs.

      14-12-2011 09:16 | Répondre

    • de jean galouson Mais,non,hipollite kanambe, le soit dissant kabila au miniscule doit quitter la Rdcongo de gré ou de force,l´archevéque Sin aux Phillipines en a donné l´exemple comme le fait aujourd´hui le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya.Au fait ces qui manipulent les elections souvent en Afrique doivent retirer leur marrionette du rwandais bien connu par la population congolaise,tanzaniene,rwandaise pour en cité que celles là.

      13-12-2011 13:42 | Répondre

    • de Kinshasa dit NON de toutes les façons à moins qu'il ne soit pas un être humain, qu'il soit un robot...il sait qu'il a triché, il sait qu'on ne veut pas de lui....il doit partir, il n'a même pas honte?????

      13-12-2011 15:03 | Répondre

    • de Kinois Il faut croire que beaucoup de commentateurs n'ont pas mis les pieds en RDC depuis longtemps. Ils ne voient pas les nouvelles routes, ne voient pas les nouveaux hopitaux et dispensaires et ne voient pas non plus les nouvelles écoles ... dans tout le Congo ! En 50 ans c'est la première fois que l'on voit que la RDC change vraiment ! Evidemment la tâche est très lourde financièrement et très longue à accomplir. La RDC était complètement dévastée à la fin des guerres qui l'a secouée. De plus Kabila n'a eu réellement que 3 ans de son dernier mandat pour effectuer les travaux puisque la "communauté internationale bienveillante" lui avait collé ses 3 principaux opposants comme vice-Présidents...De plus combien d'observateurs ont été dans l'Est ? Combien de bureaux de votes dans les Kasaï ont connu la même situation des 101 % de votants/inscrits avec 100% des voix ? Je peux témoigner de bureaux dans le Kasaï ou les UDPS empêchaient l'accès.

      13-12-2011 11:58 | Répondre

    • de Kinshasa dit NON Quelles nouvelles écoles? Quels nouveaux hopitaux et dispensaires....quel changement?????? Pourquoi est-ce que selon les rapports du PNUD sur le développement on est toujours les derniers....je vis à Kinshasa moi et je ne suis même pas de l'UDPS et je ne confirme en rien de tout ce que tu dis...des routes qui provoquent des inondation dans certains coins??? C'est pour cette raison qu'il faut tricher??? Est-ce avec son argent de poche qu'il le fait??? Notre impôt contribue aussi?? D'ailleurs ce n'est pas un luxe de faire "ce que vous citer"....Les Kinois meurent de fin!!! Savez dans quelles conditions vivent les kinois??? Vous parlez d'école...et combien d'université??? Savez-vous dans quel état se trouve l'UNIKIN???? Les écoles avec les enseignants payés par les parents??? Cette affaire n'a rien avoir avec l'UDPS mais avec toute la population congolaise!!!! Nous suivons l'affaire de près, de très près même!!!!!

      13-12-2011 14:59 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Elections au Congo dans Questions Publiques - B. Henne

    Vidéo suivante
    • Elections au Congo dans Questions Publiques - B. Henne

    • Elections au Congo dans Matin Première - B. Henne

  • Dieudonné Wamu Oyatambwe et Maryse Jacob dans le studio de La Première
    Image précédente

    Dieudonné Wamu Oyatambwe et Maryse Jacob dans le studio de La Première

    RTBF
    Image suivante
    • Dieudonné Wamu Oyatambwe et Maryse Jacob dans le studio de La Première

      Dieudonné Wamu Oyatambwe et Maryse Jacob dans le studio de La Première

  • Invité Matin Première 12/12/11 : M.Jacob&D.W.Oyatambwe
    • Invité Matin Première 12/12/11 : M.Jacob&D.W.Oyatambwe
    • Expresso 12/12/11
    • de Maxuell Pourquoi vous n'envisager que la violence ou la guerre ? a qui va profiter cette guerre ? pas aux peuples congolais je pense mais aux attisseurs de troubles y compris le prélat de l’église catholique qui est venue jeter la poudre aux feu . Une chose est vraie KABILA ne peut être pas aimé a KINSHASA ou sur l'ensemble de l'ouest du pays mais ce qui ne pas le cas pour le Katanga. ma crainte est devoir les chose changer est qu'une guerre civile éclate au Katanga du genre 1991 entre 2 Tributs. SVP Militons pour la paix et l’unité du peuples congolais.nous jeunes nous souffrons actuellement avec cette rivalité de 2 tributs.

      14-12-2011 09:16 | Répondre

    • de jean galouson Mais,non,hipollite kanambe, le soit dissant kabila au miniscule doit quitter la Rdcongo de gré ou de force,l´archevéque Sin aux Phillipines en a donné l´exemple comme le fait aujourd´hui le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya.Au fait ces qui manipulent les elections souvent en Afrique doivent retirer leur marrionette du rwandais bien connu par la population congolaise,tanzaniene,rwandaise pour en cité que celles là.

      13-12-2011 13:42 | Répondre

    • de Kinshasa dit NON de toutes les façons à moins qu'il ne soit pas un être humain, qu'il soit un robot...il sait qu'il a triché, il sait qu'on ne veut pas de lui....il doit partir, il n'a même pas honte?????

      13-12-2011 15:03 | Répondre

    • de Kinois Il faut croire que beaucoup de commentateurs n'ont pas mis les pieds en RDC depuis longtemps. Ils ne voient pas les nouvelles routes, ne voient pas les nouveaux hopitaux et dispensaires et ne voient pas non plus les nouvelles écoles ... dans tout le Congo ! En 50 ans c'est la première fois que l'on voit que la RDC change vraiment ! Evidemment la tâche est très lourde financièrement et très longue à accomplir. La RDC était complètement dévastée à la fin des guerres qui l'a secouée. De plus Kabila n'a eu réellement que 3 ans de son dernier mandat pour effectuer les travaux puisque la "communauté internationale bienveillante" lui avait collé ses 3 principaux opposants comme vice-Présidents...De plus combien d'observateurs ont été dans l'Est ? Combien de bureaux de votes dans les Kasaï ont connu la même situation des 101 % de votants/inscrits avec 100% des voix ? Je peux témoigner de bureaux dans le Kasaï ou les UDPS empêchaient l'accès.

      13-12-2011 11:58 | Répondre

    • de Kinshasa dit NON Quelles nouvelles écoles? Quels nouveaux hopitaux et dispensaires....quel changement?????? Pourquoi est-ce que selon les rapports du PNUD sur le développement on est toujours les derniers....je vis à Kinshasa moi et je ne suis même pas de l'UDPS et je ne confirme en rien de tout ce que tu dis...des routes qui provoquent des inondation dans certains coins??? C'est pour cette raison qu'il faut tricher??? Est-ce avec son argent de poche qu'il le fait??? Notre impôt contribue aussi?? D'ailleurs ce n'est pas un luxe de faire "ce que vous citer"....Les Kinois meurent de fin!!! Savez dans quelles conditions vivent les kinois??? Vous parlez d'école...et combien d'université??? Savez-vous dans quel état se trouve l'UNIKIN???? Les écoles avec les enseignants payés par les parents??? Cette affaire n'a rien avoir avec l'UDPS mais avec toute la population congolaise!!!! Nous suivons l'affaire de près, de très près même!!!!!

      13-12-2011 14:59 | Répondre

    • de Kinois Je sais très bien dans quelles conditions vivent les Kinois mais cela ne date pas d'hier ... et il faut surtout maintenant continuer dans la voie qui est tracé du renouveau. Non ce n'est pas Kabila qui a payé les routes, écoles, dispensaires, hopitaux avec ses propres deniers. Mais tout celà est bien là et il a sû trouver les financements alors que les caisses de l'état étaient vides à son arrivée... Ce n'est pas du luxe de faire effectivement ce que je cite. Mais pourquoi ses éminents prédécesseurs ne l'ont ils jamais fait alors ? Et il faut croire en la parole de ce vieux Tshitshi qui se dédit d'une phrase à l'autre ?

      13-12-2011 20:47

    • de xaba Quelles nouvelles routes! Toi tu dois visiter les pays bien gouvernes pour apprendre ce que ce qu'une bonne route. Vous parlez du boulevard du 30 juin qui se transforme en lac apres une forte pluie et qui n'a aucun interet economique? Rappelez-vous, au Congo 10% des gens seulement ont un travail, le reste vit de la debrouille. J'etais en province c'est encore pire, vous voulez voir les photos? Combien de gens mange un repas correct chaque jour au Congo? Arretez de rever, un president incapable de nourrir un peuple ou trouvera-t-il l'intelligence de faire les route et de les entretenir?

      13-12-2011 22:54 | Répondre

    • de xaba Vous defendez l'indefendable, nous ne pouvons pas tous quitter et aller vivre a l'exterieur. Et la corruption, je fais les affaires au Congo, tous les projets de l'Etat appatiennement a Zoe Kabila et sa soeur sinon aux Libanais! Quel pays au monde fait ca? Toutes les mines de la Gecamines vendues aux societes ecran creees dans les paradis fiscaux, quel president peut faire ca? Les preuves sont la: http://ericjoyce.co.uk/2011/11/congo-fire-sale/ Peuple Congolais bas-toi comme nos amis tunisiens

      13-12-2011 22:55 | Répondre

    • de Ambroise Le Ministre de la cour de justice congolaise est allé battre campagne pour Kabila, quand peut il dire la vérité des urnes ?

      13-12-2011 06:38 | Répondre

    • de tshombe makangu cette fois ci ça suffit on ne suporterai plus de genre de coneries,intelligents que nous sommes ,capable de tout diplomes en mains licences,professions etc...pour s'en sortir il faut s'exiller quelque part dans le monde... jusqu'ou cette vie cette fois çi on met fin a cette malgance nous voulons un president intellectuel,qui aime son pays sonpeuple...adieu le sale dictateur voullu ou non tu seras degringoler et juger pour tes actes commis toi kanambe et tes siens.

      12-12-2011 22:09 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Les coulisses du bras de fer entre Pékin et Hong Kong

    02 septembre 2014, 17:03

    La tension monte entre la Chine et Hong Kong. Hier soir, une vingtaine de militants pro-démocratie ont été arrêtés lors d'une manifestation. Ils prévoient d'autres actions ces prochains jours, comme celle de paralyser le quartier des affaires. Ce qu'ils...

  • Enseignement supérieur: recours en annulation contre le décret Marcourt

    02 septembre 2014, 16:08

    La fronde universitaire contre le décret Marcourt, qui réorganise l'enseignement supérieur, prend une nouvelle tournure : 5 professeurs de l'UCL ont introduit un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Ils sont suivis par 6 hautes écoles...

  • Union européenne: pourquoi Federica Mogherini et Donald Tusk?

    02 septembre 2014, 11:07

    Ce samedi, le premier ministre polonais Donald Tusk et la ministre italienne des affaires étrangères Federica Mogherini ont été désignés respectivement président du Conseil européen et haute représentante de la politique étrangère de l'UE. Ils...

L'actualité en images

Procès : affaire Aquino

mardi 02 septembre 2014

Le Manneken-Pis peint en jaune

mardi 02 septembre 2014

La fuite des malades d'Ebola

mardi 02 septembre 2014

Bruges : la chasse au cygne noir

mardi 02 septembre 2014

La perspective de deux Ukraines

lundi 01 septembre 2014

Procès : affaire Aquino

mardi 02 septembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Monde

Vu sur le web

Dernière Minute