Comment se rendre invisible du réseau PRISM?

Le siège de la NSA à Fort Meade dans le Maryland
2 images
Le siège de la NSA à Fort Meade dans le Maryland - Archive AFP PHOTO/Saul LOEB
Rédaction RTBF

Vous aimeriez pouvoir utiliser internet sans que vos données soient espionnées par la NSA? C'est possible à condition de changer complètement ses habitudes d'internaute, semble-il.

La révélation par Edward Snowden des programmes américains de surveillance de l’internet et des communications a semé l’inquiétude chez certains internautes, y compris ceux qui n’ont pas de projets d’attentats ou de complots contre les Etats. On connaît une liste de 9 firmes qui ont confirmé avoir collaboré avec la NSA dans le cadre de PRISM: Apple, Microsoft, Yahoo, Google, YouTube, Facebook, Skype, PalTalk et AOL.

Sur cette base, un designer nommé Peng Zhong propose sur un site internet une série d’outils qui devraient aider les internautes soucieux de protéger leur vie privée à ne pas être espionné par les autorités américaines. Ces outils ne peuvent pas avoir été développés par les 9 firmes qui collaborent avec la NSA.

Selon Peng Zhong, si l’on veut échapper totalement à PRISM, il faut tout changer dans sa façon d’utiliser internet. Il faut uniquement travailler avec des outils open-source. Et il en propose : Debian ou GNU pour le système d’exploitation de son ordinateur ; Tor comme navigateur internet, DuckDuckGo comme moteur de recherche, Bitmessage pour les e-mails, Bitcoin pour les transferts d’argent, SparkleShare pour le stockage par cloud, GNU Social pour les réseaux sociaux,…

Il est évident que mettre en place tous ces outils alternatifs demande beaucoup d’énergie et de volonté et que ce n’est pas à la portée du premier internaute venu.

En savoir plus sur BusinessInsider.com

A. L.


Publicité