Un message religieux pirate sur le site euromillions.fr

Des grilles pour le jeu Euro Millions
Des grilles pour le jeu Euro Millions - Kenzo Tribouillard
AFP

La page d'accueil du site d'information du jeu Euro Millions (euromillions.fr) a été victime depuis dimanche matin d'un piratage par des inconnus qui sont parvenus à afficher un message en arabe et un en français condamnant les jeux de hasard pour leur "impureté".

L'internaute se connectant sur le site Euromillions.fr était accueilli vers 11h00 par un fond noir porteur d'un double message écrit en caractères arabes puis en français, comme l'a constaté un journaliste de l'AFP, confirmant une information d'Europe 1.

Dans sa version française, le texte indique : "Ô, vous les croyants ! Le vin, les jeux de hasard, les statues, les augures ne sont qu'une impureté parmi les oeuvres du diable. Ecartez-vous en afin que vous réussissiez, Le Diable, ne veut que jeter l'hostilité et la haine entre vous par le vin et les jeux de hasard et vous détourner de l'évocation de Dieu et de la prière. Allez-vous donc y mettre fin ?" L'ensemble paraît placé sous l'enseigne d'un auteur baptisé "Moroccanghosts", appellation qui chapeaute la page.

A 11h30, la page d'accueil n'était plus accessible.

Fonctionnement normal assuré

Interrogée par l'AFP, La Française des Jeux (FDJ) a précisé que "seule la page d'accueil du site d'information Euromillions.fr avait été touchée" par ce piratage. Le site fdj.fr "continue a fonctionner normalement sans aucune conséquence sur les prises de jeu et sur l'intégrité du jeu", a assuré la FDJ en rappelant qu'elle est le seul opérateur de jeux en France à détenir la norme ISO27001, le plus haut standard en matière de sécurité informatique".

Il est possible de jouer aux jeux de loterie de la FDJ (Loto, Euro Millions, Keno...) et de grattage (Cash...) de deux façons : sur internet, via le site fdj.fr et dans les 35 000 points de vente (buralistes, détaillants de presse...) de l'opérateur de jeux dont le capital est détenu à 72 % par l'Etat.

AFP


Publicité