Aller directement au contenu principal

Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

MEDIAS | mardi 18 décembre 2012 à 17h49

  • Mario Ramos est décédé à l'âge de 54 ans. Il avait signé une trentaine de livres tous publiés aux éditions Pastel. Comme Lafontaine, il parlait des hommes en racontant des histoires d'animaux... On lui doit notamment la série avec un loup un peu prétentieux.

    Mario Ramos, fils de père portugais et de mère belge avait commencé sa vie active dans la publicité, dans les dessins de presse et dans les affiches. Ce n’est qu’au bout de 10 ans qu’il avait pu se consacrer à sa première passion, les livres pour enfants. S’appuyant sur des légendes ou des contes existants, son propos toujours était de raconter la société.

    Mario Ramos a peuplé l’univers des enfants en Belgique grâce à toute la série des "C’est moi le plus beau c’est moi le plus fort", des histoires qui abordaient avec beaucoup d’humour les défauts humains et les problème d’exclusion.

    Nicole Debarre

    Voir
  • Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse
    Image précédente

    Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

    Pastel
    Image suivante
    • Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

      Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

Les suggestions du jour

  • Tommelein veut des "caisses blanches" dans les magasins

    28 mars 2015, 04:59

    Le secrétaire d'État à la Lutte contre la fraude sociale, Bart Tommelein (Open VLD), souhaite étendre le système de "caisses blanches" (caisses enregistreuses certifiées, aussi appelées "boîtes noires") aux commerces. Avec ce système, il devient ...

  • Julia Cagé: Google est devenu le rédacteur en chef du web

    28 mars 2015, 13:00

    Invitée du Grand Oral la Première Le Soir, Julia Cagé, économiste à Science Po et titulaire d’un doctorat à Harvard analyse la crise que traversent les médias. Qu’il s’agisse des problèmes de financement liés à la chute des recettes...

  • BNP Paribas Fortis a-t-elle vendu des titres grecs à risque à ses clients?

    28 mars 2015, 06:00

    La Banque BNP Paribas Fortis a-t-elle vendu des obligations de l'Etat grec sans parler de risques importants à ses clients, en dépit des alertes ? Cela date de fin 2009, et c'est une information publiée par le journal Le Soir. La banque reconnait la vente...

7 à la Une

Plus d'articles

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute