Aller directement au contenu principal

Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

MEDIAS | mardi 18 décembre 2012 à 17h49

  • Mario Ramos est décédé à l'âge de 54 ans. Il avait signé une trentaine de livres tous publiés aux éditions Pastel. Comme Lafontaine, il parlait des hommes en racontant des histoires d'animaux... On lui doit notamment la série avec un loup un peu prétentieux.

    Mario Ramos, fils de père portugais et de mère belge avait commencé sa vie active dans la publicité, dans les dessins de presse et dans les affiches. Ce n’est qu’au bout de 10 ans qu’il avait pu se consacrer à sa première passion, les livres pour enfants. S’appuyant sur des légendes ou des contes existants, son propos toujours était de raconter la société.

    Mario Ramos a peuplé l’univers des enfants en Belgique grâce à toute la série des "C’est moi le plus beau c’est moi le plus fort", des histoires qui abordaient avec beaucoup d’humour les défauts humains et les problème d’exclusion.

    Nicole Debarre

    Voir
  • Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse
    Image précédente

    Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

    Pastel
    Image suivante
    • Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

      Décès de Mario Ramos, auteur-illustrateur belge pour la jeunesse

Les suggestions du jour

  • Séisme au Népal: la géolocalisation Facebook pour rassurer ses proches

    26 avril 2015, 15:30

    Les communications avec le Népal restent extrêmement difficiles à l'heure qu'il est. Le réseau électrique est hors service, les lignes téléphoniques sont coupées. On trouve encore un peu de Wi-Fi à certains endroits, ce qui permet de donner quelques...

  • "On se plaint d'un jour de grève ? C'est ça la vie sans service public"

    26 avril 2015, 15:20

    Ce mercredi, c’était la grève dans la fonction publique. Motifs de la mauvaise humeur : saut d’index, fin de carrière, pensions et valorisation diminuée des années, entre autres. Derrière ce mouvement, la seule CSGP, syndicat socialiste. Les autres...

  • Une chaîne humaine pour déménager la bédéthèque de Namur

    26 avril 2015, 13:51

    Deux cents lecteurs et bénévoles ont formé une chaîne humaine sur 600 mètres pour déménager les premiers ouvrages de la "Baie des Tecks" des anciens aux nouveaux locaux à Bomel. Six cents bandes dessinées ont pris le chemin des nouveaux locaux à...

En direct

Médias

7 à la Une

Plus d'articles

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute