Aller directement au contenu principal

DAB+ : la nouvelle façon d'écouter les chaînes de radio sur les ondes

MEDIAS | Mis à jour le samedi 29 mars 2014 à 15h25

  • Déjà les longues ondes ont été éjectées des autoradios. Avec la DAB, c’est la FM qui a toutes les raisons de craindre pour son avenir à moyen terme. Bientôt, la fréquence modulée laissera la place à la radio numérique terrestre (RNT). La transition est déjà en cours.

    La DAB (Digital Audio Broadcasting) n’est pas la radio via Internet. Sa diffusion se fait par les airs, sous forme d’ondes hertzienne. Mais contrairement à la FM, le signal émis est numérique et compressé. Par analogie, on peut dire que la DAB est à la radio analogique ce que la TNT, lancée chez nous en 2010 est à la télévision hertzienne.

    Cette Radio numérique reste gratuite, sans abonnement et -contrairement à la FM- ne subit aucune dégradation de la captation. Avec la DAB, ça passe en bonne qualité… ou ça ne passe pas.

    Un " truc " compliqué pour l’auditeur ?

    Le but de la DAB (et de son successeur DAB+) n’est pas de transformer notre radio en une sorte d’usine à gaz. Pour l’auditeur, tout doit être transparent. Si vous cherchez une chaîne, c’est à la radio de se débrouiller pour savoir si elle est émise en DAB, sur internet ou autre. Il faudra simplement "voir" la radio recherchée sur un écran et cliquer pour l’écouter.

    La mauvaise nouvelle est que la réception des radios en DAB/(DAB+) exige des récepteurs compatibles avec la norme. Pour l’instant, ces radios coûtent un peu moins de 100 euros, soit un prix comparable à celui des radios internet.

    Même problème du côté du parc automobile qui en est encore faiblement équipé. Mais les nouvelles voitures commencent à en disposer. Notamment les marques allemandes.

    Quel avantage pour l’auditeur?

    Le premier atout est la qualité sonore qui dépend du taux de compression choisi. En Grande-Bretagne, ce taux de compression est plus important pour les radios d’information (comme chez nous la Première) que pour les radios musicales. Mais plus le taux de compression est bas, plus on peut diffuser de chaines. Ce qui est un autre atout par rapport à la FM. On estime que, chez nous, le taux de compression devrait être de 96 kbps.

    La numérisation du signal permet ensuite à une chaine de radio de fournir des "métadonnées", (des images, voire de la vidéo). L’écran des futurs véhicules pourrait donc fournir plus d’informations que le simple nom du chanteur comme c’est le cas aujourd’hui en FM. La DAB+ pourra aussi fournir les coordonnées GPS d'un accident lors des flashes routier).

    Bientôt en Belgique

    Actuellement, la DAB est utilisée par les chaînes publiques (VRT, RTBF et BRF). Seule la RTBF teste la DAB+ (depuis décembre 2010), mais les grandes chaînes -RTL, RTBF, NRJ- ont décidé de développer un consortium de la Radio numérique terrestre. Pour l’instant les Flamands ne sont pas demandeurs.

    La DAB+ existe aux USA, en Asie, en Grande-Bretagne, en Allemagne et en Suisse. La Suisse où le choix d’une radio populaire de passer à la DAB+ a provoqué des achats en masse de radios numériques. Dans les Cantons helvétiques, la mort de la FM est déjà programmée pour 2017.

    Chez nous, la DAB+ est attendue pour 2015 en principe. En tout cas, dès que les moyens de financement seront là, il faudra 14 mois pour monter le réseau. Comme toujours, c’est une question d’argent.

    Jean-Claude Verset

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Eric de Rebecq Je pense que le soucis premier, c'est les constructeurs de voiture. Les radios sont de plus en plus "intégrées" dans le système "multimédia" du véhicule. Bref quand on achète une voiture, on a plus trop le choix de choisir la marque d'autoradio qu'on souhaiterait avoir. Et de cette façon, les constructeurs automobiles sont à la traine ! Peu de véhicule pour l'importation en Belgique sont équipés de décodeurs DAB ! À ma déception personnelle d'ailleurs, je viens de racheter une Peugeot 2008 avec écran tactile multimédia, il tombait sous le sens avec autant de technologie embarquée que je puisse enfin réceptionner les radios nationales en DAB. Et bien NON ! Pas de DAB à bord... :-( Seule alternative pour éviter les crachotements de la FM saturée dans notre beau pays, j'écoute les radios en 3G via mon iPhone que je diffuse en BT dans ma voiture... Donc, DAB mort né ??? Si oui, une des causes probable est le manque d'initiative de nos constructeurs automobiles.

      30-07-2014 09:12 | Répondre

    • de Eric La FM se meurt chez nous a cause d'interférences entre les radios indépendantes (trop de candidats). L'avenir c'est soit le DAB+ soit la radio Internet. La radio internet est une excellente solution pour les mini radios (nombre faible d'auditeurs), pour les radios intermédiaires c'est impayable (redevance sabam,...) Le défaut aussi de la radio internet est que c'est pas une solution bon marché pour les mobiles (piétons, voiture, ...) (coût abonnement gsm data) Chez moi j'écoute les radios via le DAB+ (RTBF) ou alors via Internet (Sonos qui équipe pas mal de pièces) pour écouter la radio au saut du lit (chambre, salle de bain, salon, cuisine (programme identique). (RTL2, Classic 21, ...) Ce qu'il manque pour un vrai démarrage de la DAB+ en Belgique francophone : une offre + large de radios Pourquoi si peux de radios de la RTBF ?, toute radio de la RTBF internet devrait être en DAB+

      06-06-2014 12:37 | Répondre

    • de tyrell Peu de chance que le DAB soit un jour déployé de manière massive en Belgique. Avec un pays très câblé (adsl/cable) et l'émergence du 4g qui permettra aussi d'écouter des radios en ligne, le DAB+ est mort-né ! Et c'est vrai que c'est en test depuis plus de 10 ans. Si ce n'est pas déployé tout de suite, ça ne le sera jamais pour las raisons citées ci-dessus. La FM a donc encore de (très) longues années devant elle. Car il ne faut pas se leurer, les gens n'auront pas les moyens de s'offrir des récepteurs assez onéreux, surtout que d'autres dépenses de la vie courante ont une bien plus grande priorité... surtout avec la crise passée et qui est toujours là, visiblement.

      07-05-2014 11:23 | Répondre

    • de alex C'est du n'importe quoi... Vous testez la dab depuis au moins 2000. J'ai participé a divers forums dont un belge dont je ne sais plus le nom. Déjà en 2006, vous avez fait des promos dab à la radio. Le réseau est déjà monté vu qu'on reçoit RTBF DAB 12B partout. A moins d'un second réseau pour les locales et régionales, marre d'écouter viva bruxelles à Arlon

      22-04-2014 16:29 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
    1000 caractères max
    Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules ou les espaces.
  • La DAB+ signe la mort prochaine de la radio de papa.
    Image précédente

    La DAB+ signe la mort prochaine de la radio de papa.

    FERENC ISZA - BELGAIMAGE
    Image suivante
    • La DAB+ signe la mort prochaine de la radio de papa.

      La DAB+ signe la mort prochaine de la radio de papa.

    • de Eric de Rebecq Je pense que le soucis premier, c'est les constructeurs de voiture. Les radios sont de plus en plus "intégrées" dans le système "multimédia" du véhicule. Bref quand on achète une voiture, on a plus trop le choix de choisir la marque d'autoradio qu'on souhaiterait avoir. Et de cette façon, les constructeurs automobiles sont à la traine ! Peu de véhicule pour l'importation en Belgique sont équipés de décodeurs DAB ! À ma déception personnelle d'ailleurs, je viens de racheter une Peugeot 2008 avec écran tactile multimédia, il tombait sous le sens avec autant de technologie embarquée que je puisse enfin réceptionner les radios nationales en DAB. Et bien NON ! Pas de DAB à bord... :-( Seule alternative pour éviter les crachotements de la FM saturée dans notre beau pays, j'écoute les radios en 3G via mon iPhone que je diffuse en BT dans ma voiture... Donc, DAB mort né ??? Si oui, une des causes probable est le manque d'initiative de nos constructeurs automobiles.

      30-07-2014 09:12 | Répondre

    • de Eric La FM se meurt chez nous a cause d'interférences entre les radios indépendantes (trop de candidats). L'avenir c'est soit le DAB+ soit la radio Internet. La radio internet est une excellente solution pour les mini radios (nombre faible d'auditeurs), pour les radios intermédiaires c'est impayable (redevance sabam,...) Le défaut aussi de la radio internet est que c'est pas une solution bon marché pour les mobiles (piétons, voiture, ...) (coût abonnement gsm data) Chez moi j'écoute les radios via le DAB+ (RTBF) ou alors via Internet (Sonos qui équipe pas mal de pièces) pour écouter la radio au saut du lit (chambre, salle de bain, salon, cuisine (programme identique). (RTL2, Classic 21, ...) Ce qu'il manque pour un vrai démarrage de la DAB+ en Belgique francophone : une offre + large de radios Pourquoi si peux de radios de la RTBF ?, toute radio de la RTBF internet devrait être en DAB+

      06-06-2014 12:37 | Répondre

    • de tyrell Peu de chance que le DAB soit un jour déployé de manière massive en Belgique. Avec un pays très câblé (adsl/cable) et l'émergence du 4g qui permettra aussi d'écouter des radios en ligne, le DAB+ est mort-né ! Et c'est vrai que c'est en test depuis plus de 10 ans. Si ce n'est pas déployé tout de suite, ça ne le sera jamais pour las raisons citées ci-dessus. La FM a donc encore de (très) longues années devant elle. Car il ne faut pas se leurer, les gens n'auront pas les moyens de s'offrir des récepteurs assez onéreux, surtout que d'autres dépenses de la vie courante ont une bien plus grande priorité... surtout avec la crise passée et qui est toujours là, visiblement.

      07-05-2014 11:23 | Répondre

    • de alex C'est du n'importe quoi... Vous testez la dab depuis au moins 2000. J'ai participé a divers forums dont un belge dont je ne sais plus le nom. Déjà en 2006, vous avez fait des promos dab à la radio. Le réseau est déjà monté vu qu'on reçoit RTBF DAB 12B partout. A moins d'un second réseau pour les locales et régionales, marre d'écouter viva bruxelles à Arlon

      22-04-2014 16:29 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

JT 19h30

vendredi 24 octobre 2014

Conseil européen accord climat

vendredi 24 octobre 2014

Baptême bilan

vendredi 24 octobre 2014

Calais : la guerre des gangs

vendredi 24 octobre 2014

Smartphones pour aveugles

vendredi 24 octobre 2014

Funérailles de masses au Libéria

vendredi 24 octobre 2014

Shell Shock

vendredi 24 octobre 2014

Retour à la mode de la couture

vendredi 24 octobre 2014

Première de 7 à la Une demain

vendredi 24 octobre 2014

Incident d'avant-match à Lille

vendredi 24 octobre 2014

Course à l'hippodrome Wallonie

vendredi 24 octobre 2014

L'alimentation de demain

vendredi 24 octobre 2014

La Reine visite l'ASBL Music Fund

vendredi 24 octobre 2014

Tricot urbain à Namur

vendredi 24 octobre 2014

Premier cas d'Ebola à New-York

vendredi 24 octobre 2014

Météo 19h25

vendredi 24 octobre 2014

On n'est pas des pigeons

vendredi 24 octobre 2014

Le 15'

vendredi 24 octobre 2014

Toutes les vidéos de l'info

Les suggestions du jour

Plus d'articles

Dernière Minute