Aller directement au contenu principal

AP présente des excuses au journaliste, licencié, qui avait annoncé la fin de la guerre

MEDIAS | Mis à jour le vendredi 4 mai 2012 à 20h27

  • L'agence de presse américaine Associated Press (AP) a présenté vendredi ses excuses posthumes à un journaliste qu'elle avait licencié parce qu'il avait brisé un embargo militaire en annonçant avant l'heure la capitulation de l'Allemagne en 1945.

    Cette nouvelle, le plus gros scoop de la guerre, avait également entraîné l'expulsion du journaliste, Edward Kennedy, de l'armée américaine auprès de laquelle il était accrédité.

    "C'était un jour affreux pour AP. Cette affaire a été gérée de la pire des manières", a déclaré le patron de l'agence américaine, Tom Curley.

    Edward Kennedy faisait partie d'un groupe de 17 journalistes présents à Reims (est de la France) le 7 mai 1945 pour couvrir la réunion lors de laquelle les forces allemandes ont signé leur reddition. Mais l'Union soviétique de Staline souhaitait que la victoire soit annoncée à Berlin, que l'Armée rouge venait de prendre quelques jours avant, et les journalistes avaient accepté d'attendre qu'une deuxième cérémonie y soit organisée avant de diffuser l'information.

    Les journalistes s'étaient vus demander de retenir l'information pendant quelques heures, puis finalement 36 heures, soit jusqu'à 15H00 le 8 mai 1945, ce que le journaliste d'AP n'avait pas fait. A raison, selon le patron de l'agence de presse.

    "Lorsque la guerre est terminée, on ne peut pas retenir l'information de cette manière. Le monde a besoin de savoir", a déclaré Tom Curley.

    Edward Kennedy est mort dans accident de voiture en 1963, mais sa fille Julia Kennedy Cochran, a estimé qu'il aurait été touché par les excuses présentées par son ancien employeur. "Je crois que cela aurait signifié beaucoup de choses pour lui", a-t-elle déclaré.

    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Reconstitution sur la Grand-Place de Mons
    « previous

    Reconstitution sur la Grand-Place de Mons

    Wang Xiaojun - PHOTOSHOT
    next
    • Reconstitution sur la Grand-Place de Mons

      Reconstitution sur la Grand-Place de Mons

Les suggestions du jour

  • Auvelais: la difficile résistance des commerçants du centre-ville

    18 avril 2014, 23:30

    Auvelais est une section de la commune de Sambreville, qui est elle-même le fruit du regroupement de plusieurs entités lors de la fusion des communes. Avec Tamines, Auvelais en est la ville la plus importante. Mais, même si Tamines connait aussi une...

  • Mise en garde: pas d'œufs en chocolat pour les chiens!

    20 avril 2014, 11:42

    A Pâques, période par excellence de dégustation de chocolat, soyez doublement attentif à ne pas laisser traîner du chocolat à portée de votre chien. La consommation de chocolat peut lui être fatale.

  • Mariemont : le retour de la momie d'Hor

    18 avril 2014, 17:25

    Une pièce exceptionnelle est arrivée jeudi au Musée Royal de Mariemont : la momie d'Hor, un prêtre d’Amon qui vivait en Égypte 700 ans avant notre ère. Le cercueil en bois peint, parfaitement conservé et restauré, est exposé à côté du corps...

Médias

Dernière Minute

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles