Avec Migos, ce prof a trouvé une solution miracle pour booster la participation en classe

David Yancey est professeur d'histoire à Rockdale County, en Géorgie, Etats-Unis. Il devait donner une leçon à des élèves de deuxième secondaire sur la Guerre de Sécession qui a déchiré les Etats-Unis au XIXe siècle. Un épisode crucial, l'issue de ce conflit ayant notamment pour conséquence de mettre fin à l'esclavage légal dans le pays. 

Plutôt que d'un cours classique, M. Yancey a opté pour une forme qui s'avère moins orthodoxe mais nettement plus efficace pour susciter enthousiasme et participation au sein de sa classe.

C'est en effet en rappant sa leçon que le professeur se présente face aux élèves. Et la réponse de ceux-ci indique que la recette fonctionne plutôt bien: les élèves participent spontanément et mémorisent quasiment en direct les paroles du refrain (comme on peut le voir sur l'extrait vidéo en tête d'article. C'est à partir de cet extrait que le buzz a commencé sur Twitter).

De la bonne utilisation de "Bad and Boujee"

Du coup, les ados chantent avec leur professeur plutôt que de le chahuter.

Au-delà du côté ludique, l'aspect pédagogique semble donc lui aussi être favorisé par cette technique. 

La vidéo de sa leçon est devenue virale sur la Toile et plusieurs médias US y ont déjà consacré des articles.

Il faut dire que cette leçon en particulier s'appuie sur un véhicule sonore qui a fait ses preuves, le hit des clubs hip hop du moment: "Bad and Boujee" du groupe Migos. Voici donc la version originale du morceau.

"J'ai choisi 'Bad and Boujee' parce que je demande toujours aux étudiants quels sont les sons qui sont chauds en ce moment. Après, mon procédé c'est de m'acclimater à la 'vibe' de la chanson et de changer le contenu des paroles afin de créer des ponts entre ce que les élèves connaissent du morceau et ce qui doit être dit sur le sujet. J'espère que comme ça, ils peuvent voir que l'Histoire peut-être amusante à étudier quand on s'y met", explique le professeur Yancey au site Mashable.

Visiblement, cela ne fonctionne pas trop mal comme on peut le constater sur la vidéo complète de la leçon. Une vidéo qui fait réaliser l'ampleur du travail de réécriture du professeur.

 

Le professeur n'en est pas à son coup d'essai et a une chaîne YouTube, restée jusqu'ici assez confidentielle, qui reprend l'ensemble de ses leçons.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir