Aller directement au contenu principal

Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

ETCETERA | Mis à jour le vendredi 2 novembre 2012 à 12h04

  • Le lancer de chats de l'artiste flamand Jan Fabre continue à le poursuivre: il a même dû se cacher à cause des réactions négatives déclenchées par l'incident auprès des amis des animaux.

    Le plasticien et dramaturge tourne actuellement à Anvers dans un film consacré à sa carrière, "La beauté du guerrier". Des scènes avec des animaux, notamment au zoo, mais aussi à l'Hôtel de ville. C'est là que les ennuis ont commencé. Un lancer de chats en l'air dans l'escalier a mal tourné: deux des félins sont mal retombés.

    "Cette performance avec les chats est inspirée de la photo 'Dali anatomicus' de Philippe Halsman datant de 1948", explique Jan Fabre à la VRT. Il l'avait déjà réalisée dans les années 80.

    Gaia et la N-VA protestent

    La Ville d'Anvers a déploré les faits, elle avait pourtant accordé l'autorisation de filmer à la production française du film. Mais rien dans la demande ne mentionnait le lancer de chats. Les enregistrements ont été interrompus, car des techniciens de l'équipe ont protesté.

    L'échevin du bien-être animal Luc Bungeneers (N-VA) et Michel Vandenbosch de GAIA se sont emparés de l'affaire, condamnant vivement les scènes en question. L'échevin a déposé plainte. "J'en ai marre, et je ne suis pas le seul, de voir de soi-disant artistes maltraiter des animaux sous prétexte d'art", dit Michel Vandenbosch.

    Agression et excuses

    Après cela s'est emballé: insultes, menaces jusqu'à une agression physique. Agressé par sept personnes à coup de matraque lors de son jogging dans un parc d'Anvers. Il est depuis placé sous surveillance policière. Et les courriels haineux s'accumulent: 20 000. Du coup le zoo lui a fermé les portes. Le musée Mayer Van den Bergh aussi.

    Jan Fabre s'est excusé publiquement tout en donnant des nouvelles rassurantes des chats: "Je regrette vivement que ces chats soient mal retombés. Je veux m'excuser auprès des amis des chats. Ce n'était pas mon intention de blesser ou faire mal aux chats. Les chats vont bien. Excusez moi", dit-il à la VRT dans l'émission Café Corsari. "Les scènes ont duré deux fois deux minutes, les chats sont tombés sur quatre tapis de yoga".

    Jan Fabre pointe la N-VA

    Dans une interview à Het Nieuwsblad, Jan Fabre pense qu'il est victime d'une manœuvre politique de la N-VA. Il se sent incompris comme artiste. Paris m'aurait ouvert les bras, dit-il, mais j'ai préféré ma ville natale. "C'est ma nature. Mais depuis trois quatre jours, j'ai dû dormir à différentes adresses, car je crains pour ma sécurité physique. Je ne veux même pas parler de ce que j'ai subi dimanche dernier. J'ai eu de la chance. J'ai du cavaler pour avoir la vie sauve".

    RTBF

    Voir

    Derniers commentaires

    • de kubikulann Et la ministre de la Santé, qui veut stériliser tous les chats, elle ne mérite pas aussi la réprobation ?

      05-11-2012 18:17 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Jan Fabre s'explique à la VRT

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Jan Fabre s'explique à la VRT

    • Cliquez pour visionner

      Polémique Jan Fabre

  • Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"
    Image précédente

    Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

      Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

    • Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

      Jan Fabre: "Je n'ai pas voulu blesser de chat, excusez-moi"

    • de kubikulann Et la ministre de la Santé, qui veut stériliser tous les chats, elle ne mérite pas aussi la réprobation ?

      05-11-2012 18:17 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Fiscalité automobile: l'administration wallonne patauge

    30 juillet 2014, 16:01

    Ce sont des difficultés que rencontrent les administrations naissantes: en Wallonie, la fiscalité – singulièrement la fiscalité automobile – patauge un peu. Mise en place début de cette année, elle s’était fait remarquer par l’envoi de 120 000...

  • La croissance 2014 en berne, elle n'atteindra pas la prévision de 1,3%

    30 juillet 2014, 16:17

    La Banque Nationale vient de publier sa première estimation pour la croissance économique au deuxième trimestre. D'un trimestre à l'autre, l'activité économique n'a progressé que de 0,1 %. Du coup, la prévision de croissance pour l'ensemble de...

  • Marie-Claude Maertens: "Ghislenghien, un dossier totalement hors norme"

    30 juillet 2014, 06:00

    D'abord responsable de la Cellule d'Aide aux Victimes, juste après la catastrophe de Ghislenghien, la magistrate a ensuite piloté l'enquête et organisé le procès. L'ancienne Procureure du Roi de Tournai se souvient d'une période chahutée, intense. Un...

L'actualité en images

Inondations à Ittre et Clabecq

mercredi 30 juillet 2014

Inondations : les causes

mercredi 30 juillet 2014

Cartographie des conduites de gaz

mercredi 30 juillet 2014

L'offensive continue à Gaza

mercredi 30 juillet 2014

Les chrétiens de Mossoul

mercredi 30 juillet 2014

Les comptes dormants

mardi 29 juillet 2014

Cartographie des conduites de gaz

mercredi 30 juillet 2014

Inondations : les causes

mercredi 30 juillet 2014

Inondations à Ittre et Clabecq

mercredi 30 juillet 2014

Météo 19h25

mercredi 30 juillet 2014

JT en langue des signes

mercredi 30 juillet 2014

Toutes les vidéos de l'info

Dernière Minute

Vu sur le web