Aller directement au contenu principal

MédiaTIC : 7 belges sur 10 sont présents sur les réseaux sociaux

MATIN PREMIERE | jeudi 24 janvier 2013 à 8h21

  • L'actualité des médias et des nouvelles technologies avec Alain Gerlache.

    69% pour cents des belges sont membres d’au moins un réseau social, un pourcentage qui ne cesse de grimper et qui démontre leur engouement.

    Oui, c’est 5% de plus que l’an dernier. Sans surprise, c’est Facebook qui est largement en tête, 62% des belges y ont un profil. Loin derrière, à 19%, on trouve le réseau professionnel LinkedIn. Google + se hisse sur la troisième marche du podium à 18%. Ce n’est pas une mauvaise performance pour la réplique très tardive de Google, qui peut s’appuyer sur son succès dans d’autres domaines comme la recherche sur internet, le service de messageries ou encore YouTube. Twitter est 4ème à 12%.

    Au niveau européen, le trio de tête est un peu différent : là aussi Facebook vient largement en tête devant Google+ et Twitter.

    Cela dit, il s’agit bien du pourcentage des internautes qui ont un profil, pas une mesure de leur activité. Ni de leur impact, notamment dans les médias. C’est un sérieux bémol. Facebook et Twitter sont devenus des canaux de communication très utilisés par des responsables politiques par exemple. Mais on n’entend jamais dire qu’un ministre s’est exprimé sur Google+.

    Mais l’activité sur ces réseaux sociaux ne concerne pas que l’actualité.

    Absolument. Ils sont aussi devenus un espace primordial pour les marques. C’est ce qu’a voulu mesurer cette enquête qui a été menée par InSites Consulting et l’IAB, l’association belge de la publicité interactive. Il en ressort que 44% des répondants suit au moins une marque sur les réseaux sociaux. En moyenne, les belges en suivent 11. En tête de leur motivation : les promotions bien sûr, 62%, juste devant les informations sur les produits.

    À noter aussi : contrairement à ce qu’on croit souvent, les internautes n’utilisent pas tellement les pages des marques pour se plaindre. Le fameux Mur de Facebook n’est pas un mur des lamentations. Moins de 10 % des remarques sont négatives et plus de la moitié sont positives.

    Les marques ont donc beaucoup à gagner à être présentes sur ces réseaux.

    Oui, et un peu plus de la moitié des marques belges l’ont compris puisque 55 %, utilisent les réseaux sociaux pour promouvoir leur activité. Cela dit, ce sont des nouvelles techniques de communication interactive qui demandent une approche véritablement professionnelle. Signe qui ne trompe pas, ces derniers mois, on trouve de plus en plus d’articles, de blogues et de livres qui sont y sont consacrés.

    Et puis, un dernier enseignement à relever : 95 % des belges présents sur les réseaux ne souhaitent pas en voir apparaitre de nouveaux. Ils se contentent de l’offre actuelle, ce qui complique un peu la tâche des nouveaux venus. Après l’explosion de ces dernières années, c’est le conservatisme qui est en train de s’installer…

    @AlainGerlache #médiaTIC

     

    Voir

    Derniers commentaires

    • de meditatif Il suffit d'avoir une seule fois consulter un message ou une info en ayant fait le parcours du combattant pour être considéré comme membre (je suppose présumé actif) d'un réseau social. Dans ce domaine particulièrement les chiffres ne veulent rien dire. Mais ça marche auprès du public qui est censé en redemander pour très bien faire vivre. Regrettons le temps de l'info lapidaire sans passer par certains types de communicateurs professionnels.

      24-01-2013 11:50 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • illustration
    Image précédente

    illustration

    Belga
    Image suivante
    • illustration

      illustration

  • MédiaTIC 24/01/13
    • MédiaTIC 24/01/13
    • de meditatif Il suffit d'avoir une seule fois consulter un message ou une info en ayant fait le parcours du combattant pour être considéré comme membre (je suppose présumé actif) d'un réseau social. Dans ce domaine particulièrement les chiffres ne veulent rien dire. Mais ça marche auprès du public qui est censé en redemander pour très bien faire vivre. Regrettons le temps de l'info lapidaire sans passer par certains types de communicateurs professionnels.

      24-01-2013 11:50 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

L'actualité en images

JT 19h30

vendredi 25 juillet 2014

Le 15'

vendredi 25 juillet 2014

Qui est Geert Bourgeois?

vendredi 25 juillet 2014

La Foire de Libramont

vendredi 25 juillet 2014

Qui est Geert Bourgeois?

vendredi 25 juillet 2014

Toutes les vidéos de l'info