Aller directement au contenu principal

Histoire du Monde : le chauffeur de Ben Laden innocenté

MATIN PREMIERE | jeudi 18 octobre 2012 à 4h36

  • l'Histoire du Monde nous emmène ce matin à Washington. Un ancien détenu de Guantanamo y a vu sa condamnation annulée. Il était le chauffeur d'Oussama Ben laden. Le tribunal a estimé qu'une aide matérielle ne constitue pas un crime de guerre. C'est une histoire que nous raconte Mathieu Van Winckel.

    Entre 1996 et novembre 2001, Salim Ahmed Hamdan a conduit ou accompagné Oussama Ben Laden un peu partout. Dans divers camps d'entraînement d'Al-Qaïda, dans des conférences de presse ou des rencontres diplomatiques. Après les attentats du 11 septembre en 2001, il est arrêté en Afghanistan. Il va transiter par les différentes prisons de la CIA pour arriver en 2002 à Guantanamo. Selon ses déclarations il va souffrir des méthodes brutales d'interrogation et de l'isolement.

    En 2003, il est inculpé de complot et de soutien matériel au terrorisme. Il va rester à Guantanamo jusqu'en 2008. A l'époque il est premier détenu de la célèbre prison américaine à être condamné pour avoir soutenu le terrorisme. C'était devant un de ces fameux tribunaux militaire d'exception. Son procès a été jugé emblématique des excès de la "guerre contre le terrorisme". Résultat en 2008 il est condamné à 5 ans et demi de prison contre les 30 ans réclamés par le gouvernement américain.

    Mais cette semaine, une cour d'appel fédérale de Washington a annulé la condamnation de l'ancien chauffeur. La Cour a estimé qu'une assistance matérielle au terrorisme ne constituait pas un crime de guerre. Une annulation qui arrive bien tard puisque Salim Hamdan était en passe de recouvrer la liberté. Les trois juges de la cour d'appel de Washington ont estimé que l'accusation ne pouvait pas s'appuyer de manière rétroactive sur une loi américaine plus récente qui classe en effet le soutien matériel au terrorisme comme un crime de guerre.

    La cour a ajouté que l'accusation devait à la place se fonder sur la loi internationale. Le chauffeur de Ben laden est donc libre. Et sa victoire en appel pourrait avoir des conséquences pour d'autres suspects. De nombreux autres prisonniers de Guantanamo sont eux aussi poursuivis pour "soutien matériel au terrorisme".

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Salim Hamdan
    Image précédente

    Salim Hamdan

    Google
    Image suivante
    • Salim Hamdan

      Salim Hamdan

  • Histoire du Monde 18/10/12
    • Histoire du Monde 18/10/12

Les suggestions du jour

  • Le régime cubain: entre enfer et paradis

    18 décembre 2014, 13:26

    A l’heure où les Etats-Unis annoncent un rapprochement historique avec Cuba, le pays de Raùl Castro – où la qualité de l’enseignement est l’une des meilleures et où l’ouverture timide à l’étranger se traduit par l’avènement d’un...

  • Piratage de Sony: de la cyberattaque au cyberterrorisme

    18 décembre 2014, 15:46

    C’est une attaque informatique sans précédent. Et sans doute l’histoire la plus significative de ces dernières années liée à l’industrie hollywoodienne. Sony Pictures Entertainment s’est fait pirater il y a trois semaines. Et depuis deux...

  • Groupe des Dix: les partenaires sociaux, entre satisfaction et méfiance

    18 décembre 2014, 14:44

    Un accord a été finalisé ce matin entre patrons et syndicats sur le dossier ouvriers-employés et les fins de carrière (crédit temps et prépensions). Le texte de cet accord a été transmis ce jeudi au gouvernement. Mercredi soir, un préaccord avait...